Jean-Luc Mylaine, un drôle d'oiseau s'expose au Frac Auvergne

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 17/09/2009 à 14H51
Jean-Luc Mylaine, un drôle d'oiseau s'expose au Frac Auvergne

Jean-Luc Mylaine, un drôle d'oiseau s'expose au Frac Auvergne

© Culturebox

C'est un photographe vraiment atypique qui est exposé au Fond Régional d 'Art Contemporain de Clermont-Ferrand du 17 septembre au 29 novembre 2009. Il s'agit de Jean-Luc Mylaine. Son créneau : les oiseaux. Cela peut sembler banal comme thème mais la démarche de l'artiste elle, est loin de l'être.

Ne cherchez pas un site internet, un blog, voire même un portrait de Jean-Luc Mylaine : il n'y en a pas ! L'homme est insaisissable. C'est frustrant et en même temps, très mystérieux et finalement bien à l'image de ses photographies... De Jean-Luc Mylaine, nous savons quand même qu'il est né en 1946 à Marquise dans le Pas-de-Calais, qu'il a passé un bac de philo et qu'il sillonne depuis trente ans le monde, avec son épouse. Ses "modèles" : des corbeaux, rouges-gorges, mésanges, moineaux domestiques... Rien d'exotique donc mais rien de superficiel non plus. Ainsi, Mylaine n'utilise jamais de téléobjectifs et fabrique lui-même ses appareils avec plusieurs optiques. Rien de superficiel non plus dans le titre de ces photos. Exemple : Visuel 03, Jean-Luc Mylaine, PC-58, février-mars 2007 : soit un numéro de tirage toujours unique, et une date qui signale le temps qu'il a fallu au photographe pour approcher les oiseaux. Chaque cliché est composé comme un tableau : "Quand je vois un oiseau, je vois en même temps cet oiseau sur un arbre près de la maison. Je vois tout comme un ensemble, et je me rends compte que c'est ainsi que je vois tout dans la vie ". J'sais pas vous, mais moi, j'aimerais bien le rencontrer ce Monsieur Mylaine. Peut-être pour cela faut-il adopter sa propre façon d'approcher le monde animal, avec patience et respect.