"Génération Manessier", une expo à découvrir au Musée Boucher-de-Perthes

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 16/12/2009 à 15H35
"Génération Manessier", une expo à découvrir au Musée Boucher-de-Perthes

"Génération Manessier", une expo à découvrir au Musée Boucher-de-Perthes

© Culturebox

"Génération Manessier, sous l'objectif de Jean-François Bonhomme", c'est le titre d'une exposition proposée au Musée Boucher-de-Perthes à Abbeville jusqu'au 3 janvier 2009. Elle présente une vingtaine d'oeuvres majeures d'artistes ayant travaillé dans l'entourage d'Alfred Manessier et des portraits photos signés Jean-François Bonhomme.

Quand on parle de l'oeuvre de Manessier, le mot "mystique" revient de façon récurrente. Si les lumières célestes qui inondent Le Crotoy et la Baie de Somme l'ont fortement marqué, il doit aussi cette empreinte à un séjour qu'il effectua à Trappe de Soligny en 1943. Au contact des moines, il redécouvre alors la foi chrétienne. Dès lors, il n'aura de cesse de la réconcilier avec l'art moderne. La plupart de ses oeuvres seront alors empruntes de références religieuses. Pour ce faire, il s'oriente vers la "non-figuration", ou comment véhiculer le message chrétien avec des signes picturaux dépouillés de tout naturalisme. Rien d'étonnant donc à ce que les vitraux de l'église Saint-Sépulcre d'Abbeville aient été crées de sa main. Leur pose a commencé en 1989 pour s'achever en 1993. Cette année là, une grande rétrospective de son oeuvre était organisée au Grand Palais à Paris, puis à Rome et à Budapest. Une reconnaissance éclatante de son travail dont il ne profita pas. Le 1er août 1993, Alfred Manessier décédait des suites d'un accident de voiture à l'âge de 82 ans.

Retrouvez sur Culturebox d'autres vidéos d'artistes qui réalisent des vitraux