"Gardons nos illusions" avec Philippe Ramette au CRAC de Sète

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 01/08/2011 à 15H35
"Gardons nos illusions" avec Philippe Ramette au CRAC de Sète

"Gardons nos illusions" avec Philippe Ramette au CRAC de Sète

© Culturebox

Les oeuvres du plasticien et sculpteur Philippe Ramette s'exposent jusqu'au 2 octobre 2011 au Centre Régional d'Art Contemporain à Sète sous le titre "Gardons nos illusions". Elles sont accompagnées des interventions de Denis Savary, un artiste suisse.

Si Philippe Ramette est avant tout un artiste sculpteur, la photographie a pourtant pris une place très importante dans son travail. Mais c'est avec la peinture qu'il a fait ses premiers pas. Et puis un beau jour, il a détruit tous ses tableaux, ne conservant que quelques éléments du dernier. Il s'en servira alors pour créer son premier objet, "Les cendres de dieu (réflexion)". C'était en 1988. Puis cet artiste, né dans l'Yonne, ancien étudiant aux Beaux-Arts de Mâcon et à la Villa Arson à Nice, a eu l'idée de se mettre en scène avec les oeuvres qu'il avait créées. Avec toujours un objectif : réaliser des images qui bouleversent notre perception et ouvrent une porte sur l'imaginaire. Un exemple ? En 2001, pour la série "balcons", on le voit se tenir à l'horizontale, accroché à un balcon émergé des eaux des la baie de Hong-Kong. Idem en 2004 quand il réalisera une série dans les fonds sous-marins où il semble évoluer sans contrainte, comme un promeneur solitaire. Le réalisateur Guillaume Allaire l'a suivi pendant plusieurs années. Il en a tiré un documentaire, "Le monde de Ramette", une belle façon de poursuivre la rencontre avec ceux qui aimeraient plonger avec cet artiste atypique.


- A voir aussi sur Culturebox :
- Le Musée International d'Art Modeste a 10ans
- Trois artistes au CRAC de Sète
- "Chimères", une exposition sensorielle et visuelle