"Formes Simples", le Centre Pompidou-Metz joue l'épure

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 12/06/2014 à 17H40
 "Tête de figurine feminine provenant de Keros" Greece. Exposition "Formes Simples" au Centre Pompidou Metz

 "Tête de figurine feminine provenant de Keros" Greece. Exposition "Formes Simples" au Centre Pompidou Metz

© JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP

Dès le 13 juin 2014, le Centre Pompidou-Metz accueille durant cinq mois sa nouvelle exposition. Sobrement intitulée "Formes simples", puisant dans le passé de la préhistoire jusqu'à l'ère contemporaine, elle raconte la fascination que nous avons pour les formes épurées.

Le parcours artistique et chronologique, imaginé par les conservateurs du Centre Pompidou-Metz, revient également sur la manière dont les artistes modernes ont reçu l'influence des inventeurs, de la technique et de la science. En 1912, alors qu’il visite le Salon de la locomotion aérienne en compagnie de Constantin Brancusi et de Fernand Léger, Marcel Duchamp tombe en arrêt devant une hélice d’avion et s’exclame : "C’est fini, la peinture. Qui désormais pourra faire mieux que cette hélice ?".

Reportage : R. Elkaim / G. Robbin / V. Brice
Aujourd'hui l'art contemporain puise constamment son inspiration dans ces formes simples. Anish Kapoor, Ellsworth Kelly ou encore Tony Smith, tous  ces plasticiens sont fascinés par la forme, monumentale ou minimaliste,

La poésie, la nature, les sensations, l'Homme et l'Animal, les mathématiques et l'énigme invitent le visiteur à se laisser attraper par ces formes épurées, non géométriques

Désigné directeur du centre Pompidou Metz en 2010, Laurent Bon marque positivement sa fin de mandat. Nommé au musée Picasso de Paris, il laisse derrière lui "Paparazzi" "La Décennie" ou encore "Phares", ces dernières expositions ont connu un nombre d'entrées exponentiel. 

"Formes Simples" au Centre Pompidou-Metz du 13 juin au 5 novembre 2014
1, parvis des Droits-de-l’Homme
57020 Metz Cedex 1
Tél : +33 (0)3 87 15 39 39