Fernand Watteeuw, photographe éclairé, aux Archives départementales de l'Oise

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/12/2009 à 13H55
Fernand Watteeuw, photographe éclairé, aux Archives départementales de l'Oise

Fernand Watteeuw, photographe éclairé, aux Archives départementales de l'Oise

© Culturebox

Les archives départementales regorgent de trésors et de talents qui restent inconnus du grand public. L'un d'entre eux ressurgit le temps d'une expo à Beauvais. C'est celui de Fernand Watteeuw, un mécanicien beauvaisien passionné par la photo mais surtout par la vie, sous toutes ses formes. Une vie qu'il a saisie inlassablement dans son objectif de 1929 à la fin des années 90. Ces clichés sont visibles jusqu'au 30 avril 2010 aux Archives départementales de l'Oise, à Beauvais.

Il a fallu cinq ans de travail pour mettre en valeur ce fonds historique autour de l'oeuvre de Fernand Watteeuw. Avec 40 000 photographies (22 000 clichés et 18 000 tirages, le travail était effectivement colossal. Cette  profusion d'images est certainement liée à la personnalité de cet homme qui se passionnait pour tout ou presque : l'archéologie, la botanique, l'aviation, l'ethnologie, la mycologie, l'histoire locale... Son ami Jean Cartier (co-auteur d'un livre sur le photographe) dit qu'il avait "une curiosité insatiable"." Il se passionnait pour tout mais pas de façon superficielle. Ses passions duraient en général un à trois ans". Parmi ses passions, le bricolage. Fernand ne jetait rien et transformait tout. Ainsi, après avoir photographié un dirigeable R101 qui s'était écrasé dans la région, il était retourné récupérer le matériel et s'en est servi pour fabriquer des tournevis dans les morceaux de ferraille.

D'autres sujets photographie sur culturebox