Fantasmes et mystifications orientales à la Maison de la Magie de Blois

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/04/2016 à 11H16
Détail de l'affiche de l'expostion "Mille et une Magies" à Blois

Détail de l'affiche de l'expostion "Mille et une Magies" à Blois

© Capture d'écran France 3/Culturebox

"Mille et une magies", c'est la nouvelle exposition de la Maison de la Magie Robert-Houdin à Blois, présentée jusqu'au 18 septembre 2016. Un voyage au pays de l'orientalisme ou fantasmes et mystifications vont ensorceler tous les visiteurs. Une immersion dans la culture orientale pour comprendre son influence sur la magie moderne.

Spécialisé dans la prestidigitation, la Maison de la magie incite le visiteur à pénétrer dans l'univers des illusions. Et depuis le 2 avril jusqu'au 18 septembre, le musée lance une invitation pour une nouvelle expédition, cette fois vers des contrées plus exotiques.
Reportage : B. Bruère / M. Mouamma / L. Vaury

De l'Egypte à l'Inde sacrée, en passant par la Chine ou le Japon, "Mille et une magies" explore tous les grands noms et incroyables tours d'illusions qui ont fait la splendeur de cet art. Un art magique qui a grandement inspiré voire même influencé les magiciens occidentaux du XIX et XXe siècle.

"Mille et une Magies" c'est toute une scénographie pour séduire le visiteur et l'amener aussi à devenir acteur au sein de l'exposition. A travers un parcours interactif, des numéros classiques comme le tour des anneaux chinois, de la fameuse Corde enchantée ou encore celui des gobelets et muscades vont fasciner les plus jeunes visiteurs.

L'exposition s'attarde également sur les grands noms des arts magiques. Des prestidigitateurs orientaux comme Ching Ling Foo, l'un des plus célèbres magiciens asiatique moderne, à la renommée internationale. L'une de ses spécialités consistait à faire jaillir de sa bouche des étincelles de 15 pied de long. On imagine aisément l'étonnement et la fascination du public à cet instant. 
Dominic Marquet fait son numéro à la Maison de la Magie / Exposition "Mille et une Magies"

Dominic Marquet fait son numéro à la Maison de la Magie / Exposition "Mille et une Magies"

© Capture d'écran France 3/Culturebox
Mais si la magie orientale a bien inspiré les occidentaux, l'inverse est aussi vrai avec le blésois Jean-Eugène Robert-Houdin, qui changera la donne. En 1856, il ensorcelle l'Algérie avec ses spectacles donnés au Théâtre d'Alger, jusqu'à envoûter les marabouts locaux. Les chefs de tribus arabes, chamboulés, iront jusqu'à lui attribuer un diplôme de reconnaissance.

Vous l'aurez compris, "Mille et une Magies" c'est la découverte des illusions avec des numéros mythiques, des magiciens célèbres ou des histoires rocambolesques comme celle du célèbre magicien Chung Ling Soo. Américain d'origine écossaise, il va tromper le public durant toute sa carrière en se faisant passer pour un chinois. La nature de sa véritable identité sera révélée dans les journaux, après son décès en pleine représentation à Londres.

Une exposition passionnante à découvrir jusqu'au 18 septembre 2016 à la Maison de la Magie Robert-Houdin, à Blois.