Exposition Toutankhamon à l'église des Dominicains de Perpignan

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 09/02/2010 à 09H44
Exposition Toutankhamon à l'église des Dominicains de Perpignan

Exposition Toutankhamon à l'église des Dominicains de Perpignan

© Culturebox

Toutankhamon, la découverte, la tombe et le trésor est une impressionnante exposition à découvrir à l'église des Dominicains de Perpignan jusqu'au 21 février 2010. Résultant d'une collaboration entre les ateliers du Caire et le Musée du Caire, cette expo permet au visiteur d'aborder l'histoire de la civilisation égyptienne et celle de son art  à partir d'un très célèbre égyptologue, Howard Carter, qui mît à  jour la tombe du pharaon Toutankhamon en 1922.

L'art égyptien ne présente aucune perspective malgré un extrême réalisme. Les formes sont simples et la représentation très linéaire. C'est un art essentiellent religieux qui nécessite la connaissance de la civilisation égyptienne et de la religion pour en faire la lecture. Tout est investi de signification : les objets, les outils, les animaux , la taille des personnages et les couleurs. Par exemple,dans les oeuvres, les pharaons dominaient toujours par leur taille  pour affirmer leur rôle dans la société. Autre exemple avec les couleurs aussi porteuses de sens :  il y avait le bleu pour représenter le Nil, le vert pour exprimer la vie, le jaune pour évoquer le soleil et le rouge la force, le pouvoir et la vitalité.

Pendant très longtemps ce fut un art déconsidéré parce qu'incompris. Il a pris toute sa grandeur après la campagne d'Egypte entreprise par Napoléon en 1798 qui a permis de faire de nombreuses découvertes, et le déchiffrement des hiéroglyphes en 1822 par Champollion.