Exposition : comment le château du Haut-Koenigsbourg a inspiré le Seigneur des Anneaux

Par @Culturebox
Publié le 27/07/2017 à 16H45
Phto : figurine de Gandalf devant le château 

Phto : figurine de Gandalf devant le château 

© France 3 / culturebox / capture d'écran

Le Haut-Koenigsbourg n'est pas seulement le château le plus visité d'Alsace, il est aussi le château qui a inspiré la célèbre trilogie du Seigneur des Anneaux. A travers de figurines, photographies et objets de collections, l'exposition "Du Haut-Koenigsbourg à la Terre du Milieu" retrace cette histoire. Elle est à découvrir jusqu'au 22 août à l'Hôtel du département à Strasbourg.

Cela fait plus de 900 ans que le château du Haut-Koenisbourg surplombe le paysage alsacien. Symbole de la puissance impériale sous Guillaume II, le Haut-Koenisbourg a passionné au fil des siècles artistes et producteurs de cinéma. Et c'est précisément dans ce château que John Hawe, le directeur artistique du Seigneur des anneaux, est venu chercher son inspiration. 

Reportage France 3 Alsace : S. Malal / V. Ruiz Suri / S. Sturtzer

Un château qui fascine

C'est en faisant ses études aux Arts Déco de Strasbourg que John Howe découvre le Haut-Koenigsbourg. Fasciné par l'atmosphère mystérieuse et médiévale du château, l'illustrateur canadien y revient à plusieurs reprises. Un crayon à la main et accompagné d'une troupe de reconstitution historique, il réalise alors croquis et dessins. 
John Howe visitant le château du Haut-Koenigsbourg

John Howe visitant le château du Haut-Koenigsbourg

© France 3 / culturebox / capture d'écran
Avant John Howe, bien d'autres avaient été séduits par les lieux. Dans les années 1930, Jean Renoir le choisit comme décor de son film "La Grande Illusion", un chef d'oeuvre du cinéma français et mondial. En 1957, c'est Jean Becker qui décide d'y tourner "Les Aventures d'Arsène Lupin". Au total, la forteresse alsacienne aura inspiré bien des films aux univers parfois très éloignés. En 2004, le célèbre film d'animation japonais du "Château ambulant" a été réalisé après la visite du château par le producteur Hayao Miyazaki. 

Quand l'Histoire rencontre la science-fiction

Passionnés par le Seigneur des anneaux, de nombreux artistes de l'association "Toys-Attack" réalisent et réunissent des figurines directement inspirées de la trilogie. Parmi les 200 objets exposés dans cette exposition, on retrouve le "Troll des cavernes" (dans l'extrait ci-dessus) ou bien l'orque "Uruk-hai".
Figurines du Seigneur des Anneaux présentes à l'exposition

Figurines du Seigneur des Anneaux présentes à l'exposition

© France 3 / culturebox / capture d'écran
Ce mariage entre histoire et modernité a selon le président du Conseil départemental du Bas-Rhin un grand avenir devant lui. "On peut s'appuyer à la fois sur ce qu'incarnent les châteaux en termes d'histoire et de racines et le lien avec la modernité, le fantastique : je crois que c'est quelque chose à construire" souligne Frédéric Bierry. 
Le célèbre anneau

Le célèbre anneau

© France 3 / culturebox / capture d'écran
L'exposition "Du Haut-Koenigsbourg à la Terre du Milieu" est à voir jusqu'au 22 août à l'Hôtel du département du Bas-Rhin. 
Affiche officielle

Affiche officielle