Entrez en "Contact" avec Olafur Eliasson à la Fondation Vuitton

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 18/12/2014 à 11H58
"Contact", l'artiste danois Olafur Eliasson envahit la Fondation Louis Vuitton jusqu'au 16 février 2014

"Contact", l'artiste danois Olafur Eliasson envahit la Fondation Louis Vuitton jusqu'au 16 février 2014

© Iwan Baan / Fondation Louis Vuitton

La Fondation Louis Vuitton accueille pour sa première exposition l'oeuvre spectaculaire d'Olafur Eliasson. "Contact" est un parcours labyrinthique qui invite le visiteur à se perdre et à jouer dans le bâtiment de Frank Gehry jusqu'au 15 février. Plongée au coeur d'un trou noir profond, éblouissants néons et jeux d’ombres, captivants effets d’optiques géants avec miroirs, le spectacle est total.

À l'occasion du lancement de sa première grande exposition à la Fondation Louis Vuitton, France 2 revient sur le parcours de l'artiste danois Olafur Eliasson. Ses labyrinthes, ses jeux de miroirs, ses couleurs lumineuses l'ont rendu célèbre. À travers "Contact", l'artiste de 47 ans fasciné par la lumière et les reflets a voulu désorienter le visiteur.

"Au fond de notre oeil, l'image est inversée. C'est notre cerveau qui rétablit les choses. La gravité, la réalité, tout cela est relatif ", explique-t-il au micro de France 2.

Reportage : I. Baechler / M. Dreujou / P. Touileb / M. Marini
Bousculade au coeur de l'univers
Les installations et les sculptures monumentales d'Eliasson interrogent le visiteur sur sa relation à l'univers et démontent les codes en vigueur. Un labyrinthe plongé dans le noir, de grandes salles avec des murs de miroirs qui en changent la perception: Olafur Eliasson a déployé un fascinant palais des glaces conceptuel à la Fondation Louis Vuitton à Paris.
"Mon exposition interroge l'horizon qui sépare, chez chacun d'entre nous, le connu de l'inconnu", écrit l'artiste islandais, à propos de "Contact", oeuvre troublante spécialement conçue pour le bâtiment futuriste de l'architecte Frank Gehry au Bois de Boulogne.
Carte pour les pensées impensées, 2014

Carte pour les pensées impensées, 2014

© Iwan Baan / Fondation Louis Vuitton
Le temps et l'espace comme leitmotiv
Olafur Eliasson est un artiste du grand Nord. Né au Danemark, il grandit en Islande où il puise son inspiration poétique des grands espaces et de la nature. L'une des spécificités de son travail réside dans l'intérêt qu'il porte à la surface, la structure cristalline, les déformations, la lumière et ses effets, la couleur et les formes géométriques.
Big Band Fontain, 2014 

Big Band Fontain, 2014 

© Iwan Baan / Fondation Louis Vuitton
Dans son studio de Berlin, il explore avec son équipe les relations spacio-temporelles qu'entretient l'Homme avec son environnement.
Devenu un des artistes les plus en vue, Olafur Eliasson expose partout dans le monde depuis 1997 et s'est fait connaître par plusieurs oeuvres spectaculaires où la lumière joue un rôle essentiel : "The weather project" à la Tate Modern de Londres, "Your rainbow panorama", sur une voie piétonne au Danemark, ou une cascade artificielle à New York "The New York City Waterfalls" installée sous le pont de Brooklyn
"The weather project", 2003 installation de la Tate Modern à Londres

"The weather project", 2003 installation de la Tate Modern à Londres

© France 2 / Culturebox
"Contact" : exposition d'Olafur Eliasson
 Fondation Louis Vuitton du 17 décembre au 16 février
8 Avenue du Mahatma Gandhi, 75116 Paris