Duane Hanson remodèle le rêve américain

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 18/05/2010 à 09H29
Duane Hanson remodèle le rêve américain

Duane Hanson remodèle le rêve américain

© Culturebox

"Duane Hanson, le rêve américain..." est une exposition des oeuvres du plasticien, disparu en 1996,  présentée au pavillon Paul Delouvrier du Parc de La Villette, du 21 avril au 15 août 2010.

Le "Lifecasting" c'est ainsi que l'artiste a baptisé cette méthode de moulage directe des corps humains.
Dès les années soixante, Duan Hanson se présente comme l'un des représentants les plus doués du mouvement  de l'hyperréalisme. C'est dans son atelier en Floride, qu'il crée ses personnages humains grandeur nature, en utilisant de la fibre de verre et de la résine pour pouvoir reproduire le plus fidèlement possible chaque ride, chaque nervure. Il s'inspire des thèmes qui divisent la société américaine comme le Racisme, la Pauvreté ou la Maltraitance. L'une de ses oeuvres les plus célèbres montre un policier blanc occupé à tabasser un afro-américain après l'assassinat de Martin Luther King. Les yeux baissés, ses modèles transpirent d'une forme de résignation et de désespoir face aux illusions perdues du modèle américain. Duane Hanson est mort en 1996, à l'âge de 71 ans. Les oeuvres présentées à la Villette font partie de ses dernières réalisations.      
     
 A voir aussi sur Culturebox :
- un autre sculpteur
Jean-Baptiste Seckler nous offre un autre regard sur le portrait
- un matériau plus original que la résine
le bitume côté art