Dove Allouche et ses dessins à regarder de près

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 27/10/2011 à 15H57
Dove Allouche et ses dessins à regarder de près

Dove Allouche et ses dessins à regarder de près

© Culturebox

L'exposition "Dove Allouche - Le Fragment d'une étoile a rayé le fond du ciel" est à découvrir du 15 octobre au 30 décembre 2011 au FRAC d'Auvergne à Clermont-Ferrand.

Dove Allouche se définit comme un "Mélanophila" de l'art. Cet insecte de la famille des coléoptères est connu pour son amour des bois carbonisés, il est capable de détecter un incendie à près de 80 kms et de s'y rendre dare-dare pour y pondre ses larves dans des bois carbonisés, qui sont ainsi débarrassés d'éventuels prédateurs. Comme eux, Dove Allouche chasse les feux de forêts. Son travail baptisé "Mélanophila" a démarré en 2003 à l'époque des incendies qui ont ravagé le Portugal. Arrivé sur place, confronté à ce spectacle d'une forêt d'eucalyptus en cendres, il réalise de nombreux clichés, près de 140, qu'il va ensuite transcrire en autant de dessins au charbon. Le décalage temporel entre ces photos, récits instantanés d'un événement, et l'élaboration fastidieuse de leurs reproductions au fusain qui a pris cinq années, est à la base du travail de Dove Allouche. L'artiste explique lui-même que les forêts d'eucalyptus ont cette étonnante faculté de se régénérer très vite, même après un incendie, les arbres avaient donc retrouvé leur place et leur splendeur avant que les dessins ne soient achevés. Ce travail sur le temps est un élément récurrent de son oeuvre comme avec le projet "Temps scellé" où il est allé rechercher les lieux du film "Stalker" d'Andreï Tarkovski pour les photographier dans la même lumière, trente années après le tournage. Pour la série "Retours", il s'était intéressé à la vie des oeuvres du rayon poésie de la bibliothèque de Sarcelles en étudiant les "fiches de retour", ces documents administratifs qui racontent la vie des prêts sur cinquante ans et les rotations de lecture. L'oeuvre de Dove Allouche réclame du temps pour être appréciée.