De la tradition à l'écologie, l'audace et la modernité du design japonais à Riom

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 30/06/2016 à 10H40
Fauteuil en papier gauffré de Tokujin Yoshioka

Fauteuil en papier gauffré de Tokujin Yoshioka

© France 3 / capture d'écran

Le musée Mandet à Riom, dans le Puy-de-Dôme, accueille jusqu'au 31 décembre une exposition d'exception, dédiée au design et arts décoratifs du Japon. Un demi-siècle de tradition et de modernité est révélé à travers 90 oeuvres, qui racontent l'esthétique l'élégance et la beauté sans égal de l'art au pays du soleil levant.

L'exposition "Japon" met à l'honneur le design et les arts décoratifs japonais, retraçant une création artistique foisonnante de 1950 à 2000.
90 oeuvres provenant de différents musées, galeries ou collections privées - luminaires, mobilier, objets en céramique, verrerie, objets en bambou, orfèvrerie... - fruits de jeunes créateurs côtoient celles de maîtres reconnus. Preuve que durant 60 ans, l'artisanat traditionnel a su intégrer des formes et des matériaux nouveaux provenant de l'Occident. Preuve aussi, qu'il a réussi à s'adapter, de façon originale parfois, tout en préservant ses traditions.

Equipe : B. Cante / V. Mathieu / S. Salmon
 

Mouvement Mingei

Au début du XXe siècle, dans les années 20, le mouvement artistique japonais Mingei (l'art populaire) inspiré par le mouvement anglais Arts & Crafs et initié par le philosophe japonais Soetsu Yanagi et les potiers et céramistes Shoji Hamada et Kanjiro Kawai, fait son apparition. Il tend à revaloriser l'artisanat issu d'une longue tradition et prône son retour, intégrant esthétisme et simplicité dans les objets de tous les jours. Les jeunes designers sensibles à ces principes s'en inspirent aisément ; des oeuvres pourvues de simplicité et de naturel, à la beauté incontesté vont faire leur apparition. Comme ce tabouret culte de Sori Yanagi (fils de), le "Butterfly", une véritable icône mondiale. 

Le tabouret Butterfly qui date de 1954 est la mixité entre l'occident et l'orient, avec à la fois un matériau et une technique qui provient plutôt des américains et une forme qui rappelle la forme japonisante des Torii, les portiques qui mènent au temple soit une forme de papillon".

Marie Josée Linou
Conservatrice en chef du patrimoine
Directrice des musées de Riom Communauté
Le tabouret "Butterfly" de Sori Yanagi

Le tabouret "Butterfly" de Sori Yanagi

© France 3 / capture d'écran


L'audace des designers

A partir des années 80, les designers japonais, font preuve d'audace et intègrent de la couleur, de nouveaux matériaux et de nouvelles formes dans leurs objets. Mobilier en résille de métal, chaises empilables, chaises longues aux oreilles de Mickey, mariage d'un esprit Geisha et de Pop Art. Succès assuré auprès des collectionneurs Français.
 

L'écologie au service de la création

Aujourd'hui, la question de l'écologie est devenue centrale dans la réflexion des designers japonais qui tentent des expérimentations avec des matériaux nouveaux. A l'instar des créations innovantes de Tokujin Yoshioka. Son fauteuil "Honey Pop" est entièrement réalisé en papier gaufré et sa chaise "Pane chair" est fabriqué en mousse synthétique, chauffé à la vapeur.
PANE chair de Tokujin Yoshioka / Exposition "Japon" au Musée Mandet à Riom

PANE chair de Tokujin Yoshioka / Exposition "Japon" au Musée Mandet à Riom

© France 3 / capture d'écran

Des oeuvres en osmose avec la nature

L'Exposition "Japon" révèle d'excellentes surprises quant à l'audace et la créativité des designers japonais. "Inaho", l'installation lumineuse du designer et ingénieur Hideki Yoshimoto est en parfaite osmose avec la nature. Une véritable oeuvre poétique et interactive. Dès que l'on s'approche, le vent souffle doucement sur des petits tubes représentant un champ de riz dont les épis se balancent. Autre surprise, ses petites lampes "Kihou" où une lave en fusion fait des bulles ; un subtil mélange entre pureté et nouvelles technologies. 
Les lampes "Kihou" de Tokujin Yoshioka / Exposition "Japon" au Musée Mandet à Riom

Les lampes "Kihou" de Tokujin Yoshioka / Exposition "Japon" au Musée Mandet à Riom

© France 3 / capture d'écran

L'exposition "Japon" révèle ainsi toute la richesse des arts traditionnels du pays du soleil levant, sublimée par la créativité et le talent de sa jeune génération. Une exposition de toute beauté à découvrir au musée Mandet à Riom jusqu'au 31 décembre 2016.