De Dijon à Pékin, rencontre avec Yan Pei Ming

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 28/06/2009 à 11H37
De Dijon à Pékin, rencontre avec Yan Pei Ming

De Dijon à Pékin, rencontre avec Yan Pei Ming

© Culturebox

C'est sans nul doute le plus français des artistes chinois. Yan Pei Ming est devenu l'un des plus grands peintres contemporains de sa génération. C'est lui, qui, invité par le Louvre, n'a pas eu peur de s'attaquer à l'oeuvre la plus emblématique du musée, La Joconde. Ses portraits géants séduisent les plus grands comme François Pinault. Il organise en Chine sa première exposition personnelle...dans le pays qu'il a quitté il y a 30 ans pour rejoindre Dijon et vivre librement de son art.

Né en 1960 à Shanghaï, Yan Pei Ming est arrivé en France en 1980. Il s'installe alors à Dijon et étudie à l'école des beaux arts de la ville avant de rejoindre l'Institut des hautes études en arts plastique de Paris. En 1993, il réalise son projet: "Les 108 brigands" alors qu'il est pensionnaire à la Villa Médicis à Rome. Son truc à lui, ce sont les grands formats où sont peints des visages en gros plan.

Archives du Louvre "Les Funérailles de Mona Lisa"

L'exposition Landscape of Childhood à lieu du 19 juin au 13 septembre 2009,  au Ullens Center for Contemporary Art, Pékin, Chine

Retrouvez nos reportages sur l'exposition "Les Funérailles de Mona Lisa" au Louvre ainsi que l'exposition "Les 108 Brigands" au Château Royal de Blois.