Dans les pas de Jean Moulin à Lyon, 70 ans après son arrestation

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 28/05/2013 à 09H07
J.Moulin © DR

A l’occasion des 70 ans de l’arrestation de Jean Moulin, le Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation de Lyon propose jusqu’à début juillet des parcours urbains sur les traces du célèbre résistant. Des immeubles où il avait des planques jusqu’aux restaurants où il retrouvait discrètement les autres membres du réseau

Il y a 70 ans, le 27 mai 1943 se tenait à Paris la première réunion du Conseil National de la Résistance. Le CNR, une idée du Général de Gaulle pour unifier les différents mouvements de la Résistance. Une mission complexe confiée à Jean Moulin qui en deviendra le premier président jusqu’à son arrestation à Caluire-et-Cuire le 21 juin 1943. Torturé par les nazis, Jean Moulin meurt le 8 juillet dans le train qui l’emmène en Allemagne.
 
Pour marquer ce triple anniversaire le Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation, associé au mémorial de Caluire et celui de Montluc organise jusqu’à fin juin toute une série de manifestations. Parmi elles, plusieurs parcours urbains dans les rues de Lyon à la découverte des lieux emblématiques de la Résistance comme le restaurant "Le Garet", où Jean Moulin rencontra pour la première fois celui qui allait devenir son secrétaire Daniel Cordier.  
 
Reportage : D.Wolfrom, A.Blanchard
Et puis il y a des lieux plus secrets, il faut dire que la topographie de Lyon et ses fameuses traboules (passages dans les immeubles d'une rue à l'autre) a grandement facilité le travail des réseaux clandestins en matière de communication mais aussi de dissimulation.
 
Reportage :  I.Gonzales, L.Crozat, V.Bonnier
 
 
 
Dans les pas de Jean Moulin et Lieux secrets de la Résistance jusqu’au 7 juillet à Lyon. Inscriptions ici 

Retrouvez la fiction évènement de France 3 "Alias Caracalla, au coeur de la Résistance" d'après les mémoires de Daniel Cordier, sur Pluzz