Dali a arnaqué Yoko Ono avec un faux poil de sa moustache !

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 29/11/2012 à 14H30
Salvador Dali à Paris en 1972

Salvador Dali à Paris en 1972

© Salvador Dali / STF / AFP

Salvador Dali a vendu un faux poil de sa moustache pour 10.000 dollars à Yoko Ono, aujourd'hui veuve de John Lennon, raconte l'actrice et ancienne chanteuse Amanda Lear, dans VSD paru jeudi.

"Toute sa vie, Dali n'a pu résister quand on agitait un gros chèque sous son nez", dit celle qui fut autrefois la muse et la maîtresse du peintre auquel le Centre Georges Pompidou consacre en ce moment une importante rétrospective.

"Un jour, il a même vendu un poil de sa moustache à Yoko Ono. Enfin presque... Il pensait que c'était une sorcière et craignait qu'elle lui jette un sort. Il m'a alors envoyée cueillir une herbe séchée et l'a placée dans un joli coffret", explique-t-elle. "L'autre andouille a payé 10.000 dollars. Dali aimait bien escroquer les gens", ajoute-t-elle.

"C'était mon professeur d'art, mon père, mon amant", se souvient Amanda Lear qui a rencontré le peintre en 1965 quand, dit-elle, elle avait 18 ans, et lui 61.