Christian Boltanski investit le Grand Palais pour Monumenta

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 13/01/2010 à 10H52
Christian Boltanski investit le Grand Palais pour Monumenta

Christian Boltanski investit le Grand Palais pour Monumenta

© Culturebox

Christian Boltanski investit le Grand Palais à Paris avec "Monumenta 2010, Personnes" une exposition à la mise en scène spectaculaire. Son oeuvre est à la fois visuelle, sonore, dérangeante et émouvante. A voir du 24 janvier au 21 février 2010.

Le principe de "Monumenta" est simple : chaque année, à l'initiative du ministère de la Culture, un artiste contemporain est invité à s'approprier les 13 500 m² de la nef du Grand Palais. Il doit concevoir pour l'occasion une oeuvre originale et surtout magistrale. Les deux premières éditions ont laissé carte blanche à Anselm Kiefer en 2007, puis en 2008 au sculpteur américain Richard Serra. La première chose qui va interpeller le visiteur avec "Personnes", c'est le froid glacial qui règne dans ce lieu immense. Un froid qui fait partie intégrante de l'oeuvre. Christian Boltanski le justifie ainsi : "J'espère que le visiteur aura froid, j'ai volontairement refuser le chauffage...Le public sera ainsi dans une oeuvre et pas seulement devant. Le climat, la lumière, le son, tout doit le faire converger vers un sentiment". C'est donc couvert et le coeur bien accroché que le visiteur doit aborder cette exposition. Un coeur dont les battements pourront être enregistrés pour enrichir "Les Archives du coeur". Des archives qui seront abritées dans un bâtiment spécialement conçu pour cela sur l'île d'Ejima au Japon. Une bibliothèque sonore qui devrait voir le jour en juillet 2010.


A voir aussi sur Culturebox

L'actualité de l'art contemporain

A Lire sur France3.fr
Christian Boltanski au Grand Palais pour Monumenta