Camille Godet peintre de la Grande Guerre et du monde ouvrier

Par @Culturebox
Publié le 30/06/2017 à 17H49
Dessin d'un soldat de 14-18

Dessin d'un soldat de 14-18

© France 3 / Culturebox / capture d'écran

Cette exposition au musée des Beaux-Arts de Rennes invite à découvrir les différentes facettes de Camille Godet. Engagé dans la guerre de 14-18 cet artiste breton a réalisé croquis et dessins, véritables témoignages de la vie quotidienne des "poilus". De retour du front, il s'est attaché à illustrer la vie quotidienne des Rennais, notamment du monde ouvrier. A découvrir jusqu'au 3 septembre.

Reportage : R. Bendayan / G. Hamon 

Témoigner de la vie quotidienne à la guerre

Lorsque la guerre de 14/18 éclate , Camille Godet doit laisser son poste de professeur à l'Ecole des Beaux-Arts pour partir au front. Au service topographique, il effectue des corrections de plans et de cartes de l'état-major. Il réalise alors des dessins et des croquis des scènes de guerre. 

La particularité et la singularité de Camille Godet c'est qu'il a fait la guerre en 14-18. Godet est la personne idéale pour peindre les costumes de manière très juste. Il s'attache d'abord à une justesse historique du point de vue des accessoires, des costumes, des coiffures, etc.

Guillaume Karézouni, commissaire
Soldats de 14-18 

Soldats de 14-18 

© France 3 / Culturebox / capture d'écran
Italiens, Français ou Anglais, l'artiste dessine les soldats de toutes les armées alliées. Il rapportera de cette période de nombreux témoignages, illustrant les combats et la vie des poilus. Le trait est très précis et les dessins sont toujours très proches de la réalité historique. Vêtement, arme, chaque détail compte.

Dessiner la vie quotidienne des Rennais

De retour de la guerre, il reprend son poste de professeur de dessin industriel et s'intéresse en particulier au monde ouvrier rennais. Amoureux de sa Bretagne natale et de ses habitants, partout où il va, il apporte avec lui des petits carnets. Ses croquis donnent parfois lieu à des aquarelles, devenant alors de "véritables petits tableaux".  
 

Il dessine les Rennais, les Rennaises, les petites cours d'immeubles, les côtes partout où il va en vacances. Sans arrêt il produit des dessins.

Guillaume Kazérouni, commissaire
La vie quotidienne des rennais - monde ouvrier 

La vie quotidienne des rennais - monde ouvrier 

© France 3 / Culturebox / capture d'écran

Avec son ami Mathurin Méheut, rencontré au front, il fait partie des plus grands peintres bretons du XXe siècle. Une exposition à découvrir jusqu'au 3 septembre.