Burning Man, la folie d'un festival en photos à Montpellier

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 18/06/2010 à 11H25
Burning Man, la folie d'un festival en photos à Montpellier

Burning Man, la folie d'un festival en photos à Montpellier

© Culturebox

Un jeune reporter photographe de Montpellier est allé passer quelques jours dans un des festival les plus fou du monde, Burning Man. Le choix du noir et blanc de Guillaume Bonnefont n'atténue pas l'univers complètement débridé de ce lieu d'installations contemporaines. Exposition de ses clichés sur l'esplanade Charles de Gaulle à Montpellier jusqu'au 13 juillet 2010.

Burning Man est une utopie artistique et anarchique qui prend corps chaque fin d'été dans le désert du Nevada. Ce ne fut, au début, en 1986, qu'un mannequin géant chaque fois différent brûlé sur une plage près de San Francisco. Quatre ans plus tard, le projet déménage dans le Nevada, pour prendre de l'ampleur. Les participants sont invités à imaginer leurs "Art camps", leurs installations. 50 000 personnes participent désormais chaque année à cette expérience collective et individuelle, et les performances qui naissent sont spectaculaires. Un petit tour en images sur internet permet de se rendre compte du délire créatif qui surgit au milieu de nulle part.

A voir aussi sur Culturebox :
Des Boutographies à Montpellier
Images singulières festival de photos documentaire à Sète