Bob Verschueren installe ses œuvres végétales au Creusot

Par @Culturebox
Mis à jour le 21/02/2017 à 09H05, publié le 15/02/2017 à 10H02
Une oeuvre éphémère de Bob Verschueren au Creusot.

Une oeuvre éphémère de Bob Verschueren au Creusot.

© L'Arc, scène nationale Le Creusot

L'artiste belge Bob Verschueren, proche du Land art, réalise des installations végétales. À l'occasion d'une exposition au Creusot, il a associé pour la première fois à ses œuvres du métal pour faire écho à l'histoire industrielle de la ville. Ses sculptures éphémères sont à découvrir à la salle de l'Arc.

Reportage : F. Lapchine / T. Pfeiffer / P. Jouanin

Sorte de "chasseur-cueilleur du 21e siècle", l'artiste autodidacte Bob Verschueren fait dialoguer nature et architecture. Son matériau de prédilection : le végétal, sous toutes ses formes. Il transforme les arbres, branches ou feuilles en sculptures spectaculaires, souvent monumentales. Ses œuvres sont un éloge à la nature et à la beauté de l'éphémère, évoquant à la fois la splendeur et la déliquescence des choses. 

Les gens qui voient mes installations ont conscience qu'il s'agit de quelque chose d'éphémère, donc qu'il faut regarder immédiatement, en sachant que ça n'aura qu'une vie relativement courte.

Bob Verschueren
Bob Verschueren à la recherche de branches pour une installation.

Bob Verschueren à la recherche de branches pour une installation.

© Capture d'écran France 3 Bourgogne
L'artiste réalise des installations in situ, dans les lieux qui l'accueillent pour des expositions.  Ainsi, au Creusot, il a récupéré divers matériaux qu'il a trouvés dans son entourage, comme des branches d'arbres qui venaient d'être élagués. Et pour rappeler l'histoire industrielle de la ville, ancien fief de la métallurgie, il a choisi pour la première fois d'intégrer du métal dans ses œuvres. 

La première étape pour une installation consiste à parcourir les environs afin d’y trouver les matériaux qui feront l’objet de mon travail. Il ne s’agit pas de chercher les éléments rares, nobles, mais de choisir ce qui est un des constituants majeurs de l’alentour, proposer un regard neuf sur ce qui fait l’environnement quotidien.

Bob Verschueren
Bob Verschueren expo

© L'Arc, scène nationale Le Creusot
Ces œuvres éphémères, vouées à disparaître après une exposition, sont immortalisées par la photographie. À L'Arc, scène nationale du Creusot, Bob Verschueren présente également des photos de ses miniatures végétales, des objets sculpturaux faits à partir d'une seule feuille ou d'une brindille. 
Les miniatures végétales de Bob Verschueren.

Les miniatures végétales de Bob Verschueren.

© Capture d'écran France 3 Bourgogne
Certaines œuvres de l'artiste sont permanentes, comme celles qu'il a réalisées dans le jardin du musée d'Erasme, à Bruxelles ou à la chapelle des Brigittines, également dans la capitale belge.

Depuis 2015, Bob Verschueren développe aussi un travail sonore intitulé "Catalogue des plantes". Il y explore les sonorités faites à partir de plantes. Après avoir recueilli des sons en manipulant divers végétaux dans les montagnes Rocheuses, au Canada, il les a travaillés dans un studio d'enregistrement pour donner naissance à de véritables tableaux sonores. Une rencontre insolite entre le monde végétal et le monde musical. 
affiche expo Verschueren

 

Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !