Biennale de Lyon : "La vie moderne" déferle sur la ville

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 05/09/2015 à 13H57
"Landscape of energy" du Taïwanais Yuan Goang-Ming, affiche de la 13e biennale d'art contemporain de Lyon. 

"Landscape of energy" du Taïwanais Yuan Goang-Ming, affiche de la 13e biennale d'art contemporain de Lyon. 

© Yuan Goang-Ming

La 13e biennale d’art contemporain débute à Lyon ce jeudi 10 septembre. Pendant 4 mois ce sont des dizaines d’artistes et d’expositions qui vont interpréter le thème retenu cette année, à savoir "La vie moderne". A quelques jours de l’ouverture au public, l’heure est aux derniers réglages…

Reportage : S.Boschiero / L.Crozat / L.Marion
Depuis sa création en 1991, la biennale d’art contemporain de Lyon fonctionne par cycles. Des cycles de trois éditions autour d’un même thème : après celui de la transmission de 2009 à 2013, c’est autour du mot "moderne" que les artistes vont devoir créer.
 
La modernité est par essence éphémère : ce qui est moderne aujourd’hui, sera dépassé demain. C’est cette "ironie" qui a séduit le commissaire invité de cette biennale, Ralph Rugoff. Le directeur de la prestigieuse Hayward Gallery de Londres, a souhaité orienter cette modernité sur le quotidien. "La vie moderne", c’est le titre choisi pour cette 13e biennale, reflétera les mutations permanentes auxquelles sont soumises nos sociétés.
Une soixantaine d’artistes, 28 pays représentés, trois lieux principaux d’exposition – La Sucrière, le Musée d’art contemporain de Lyon et le tout nouveau Musée des Confluences – sans compter les dizaines d’événements qui animeront la ville jusqu’en janvier : la 13e Biennale de Lyon s’annonce une fois encore comme LA grande fête de l’art contemporain

13e biennale de Lyon "La Vie moderne"
Du 10 septembre 2015 au 3 janvier 2016 (fermé le lundi, le 25 décembre 2015 et le 1er janvier 2016) – du mardi au vendredi, de 11h à 18h (19 h le week-end).
Plein tarif : 15 euros – Tarif réduit : 8 euros.