Bernard Blier aurait eu 100 ans cette année, Pontarlier lui rend hommage

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 06/03/2016 à 08H40
Bernard Blier © ZUMAPRESS

Bernard Blier aurait eu 100 ans cette année. L’occasion pour la ville de Pontarlier de rendre hommage à cet immense comédien qui tourna dans 180 films dont certains sont devenus cultes. Une carrière foisonnante retracée jusqu’au 20 mars grâce à des photos, affiches et dessins exposés à la chapelle des Annonciades et à l'Hôtel de Ville.

Quand on prononce le nom de Bernard Blier, on pense immédiatement aux "Tontons flingueurs", film désormais culte du cinéma français. Pourtant, la carrière de Blier, qui commença en 1936 pour s’achever en 1988, est riche de plus de 180 films, des réussites mais aussi des navets qu’il assumait.

Cent ans après la naissance du comédien à Buenos Aires le 11 janvier 1913, le Centre de Ressources Iconographiques pour le Cinéma des Amis du Musée de Pontarlier a voulu lui rendre hommage à travers une exposition qui rassemble 183 affiches françaises ou étrangères mais aussi des photos, des dessins et le César décerné à Bernard Blier pour l’ensemble de son œuvre, en 1989, quelques semaines avant sa mort.

Cette exposition, France 3 l'a visitée en compagnie d’Annette Blier, la deuxième épouse du comédien.
 
Reportage : I. Brunnarius / J. Maurice / E. Blanc

Pourquoi Pontarlier ?

Qu’est-ce qui lie Bernard Blier à Pontarlier ? Le comédien est né au Brésil où son père était biologiste et c’est à Paris que le jeune homme a fait ses débuts sur scène. C’est le cinéma qui l’a d'abord amené dans cette ville du Doubs. En 1960, Bernard Blier vient tourner ici "Le septième juré" de Georges Lautner, dans lequel il incarne Duval, un paisible pharmacien. Après avoir assassiné une jeune femme, il se retrouve juré au procès de l’amant de cette dernière qui est accusé à tort du crime. Duval va tout mettre en oeuvre pour le faire acquitter.

Un vrai coup de foudre

Pendant le tournage, l’équipe du film loge dans un hôtel qui est tenu par les parents d’Annette. La jeune femme blonde est alors âgée de 20 ans. Le comédien lui en a vingt-quatre de plus, il est marié et père de deux enfants. Mais entre eux, c’est le coup de foudre. Bernard Blier divorcera pour Annette qui de son côté restera éloignée de sa famille jusqu’à ce que le couple puisse se marier. Chaque année, Annette et Bernard passaient leurs vacances à Pontarlier. De quoi faire du comédien un véritable enfant du pays. 

"Les 100 ans de Bernard Blier"
A la Chapelle et l’Annexe des Annonciades et dans le hall de la mairie à Pontarlier
Jusqu'au 20 mars 
Tous les jours du lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h 
Le dimanche de 14h à 18h
Entrée libre