Belmondo : un parrain d'exception pour les 100 ans de la PJ

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 10/11/2013 à 11H14
L'exposition de la police Judiciaire à Paris © Francetv/culturebox

L'histoire de la police dans "100 ans de la police judiciaire" à découvrir jusqu'au 8 décembre prochain à Paris. Une expostion parrainée par Jean-Paul Belmondo, interprète des grands flics à l'écran.

Drôle d'endroit pour une rencontre ! celle entre Manuel Valls, ministre de l'intérieur et de Jean-Paul Belmondo pour l'inauguration de cette exposition consacrée au centenaire de la Police Judiciaire. Les deux hommes ont voulu rendre hommage à cette institution, la PJ de Paris qui a été créee en 1913 et aujourd'hui en charge de nombreuses missions. Il faut dire que Bébél est un habitué du 36 quai des Orfèvres.

Pour mieux interpréter ses personnages, l'acteur est souvent venu dans ces murs s'imprégner de l'ambiance qui y règne. L'acteur, éternel chouchou du public a fêté cette année ses 80 ans ! Il a campé des rôles de flics dans des enquêtes complexes comme dans "Peur sur la ville" d'Henri Verneuil où  Bébel incarne un commissaire de police qui arrête le meurtrier de l'un de ses adjoints.  En 1983, dans le Marginal de Jacques Deray, il joue ce commissaire qui met fin aux activités de l'un des chefs de la mafia marseillaise.


Reportage : Equipe France 2

L'exposition 1913/2013, 100 ans de la police judiciaire retrace les plus grandes affaires et leurs élucidations. Des animations permettent au public de se mettre dans la peau d'un policier, ou de manipuler un crimescope. 

Le gang des postiches, le gang des lyonnais, Mesrine pour n'en citer que quelques uns. Les faits divers ont toujours inspiré le cinéma. En 1984, une histoire sordide avait défrayé la chronique. Une jeune femme et deux complices cambriolaient puis assassinaient des hommes riches parisiens. Ce fait divers d'une grande violence et révélateur de toute une génération avait inspiré Bertrand Tavernier. "L'appat" avec la comédienne Marie Gillain s'inspire directement de l’histoire de Valérie Subra et du « trio diabolique » qu’elle formait avec ses deux complices.

L’exposition du centenaire de la Police Judiciaire de Paris
Du 9 novembre au 8 décembre 2013

Champ de Mars, Place Joffre (devant l’Ecole Militaire). Paris 7e arrondissement