Avec Mirage, Lyon a aussi son Festival d'art numérique

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 20/02/2014 à 10H11
Extrapolis Theoriz Crew

Extrapolis Theoriz Crew

C'est parti pour la deuxième édition du Mirage Festival, jusqu'au 23 février 2014 dans plusieurs lieux culturels de Lyon. Un nouvel évènement fédérateur consacré aux arts numériques et à la scène performative audiovisuelle. Désormais, Lyon a aussi son Festival.

Pour cette seconde édition, le Mirage Festival, poursuit ses explorations à la croisée du son et de l'image, laissant libre cours aux expérimentations multimédias. L'idée est de créer une plateforme de diffusion à Lyon où se mêleront la scène locale et les artistes internationaux. 

Après Nantes, Rennes ou Montpellier, Lyon a aussi son Festival 
Le rendu doit être accessible au plus grand nombre souligne l'un des organisateurs. Ce n'est pas simplement une question de générations. L'an dernier, l'événement a brassé un public très large. Plus de 3000 personnes sont venues découvrir installations et autres happenings. Un public jeune certes mais aussi un public parfois réfractaire au numérique au premier abord, simplement ébloui par les nouvelles technologies utilisées pour la Fête des lumières... 

Cette année, le Festival (financé par la ville de Lyon, la région Rhône-Alpes et le Drac financent l'opération), espère attirer plus de monde. Et au fil des années, se forger une belle réputation. Après Scopitone à Nantes, Electrochoc à Bourgoin-Jailleux, Electronica à Rennes ou le Festival Tropismes à Montpellier, désormais Lyon n'est plus en reste, avec Mirage.
Late speculation 

Late speculation 

© France Télévisions/culturebox
Mirage ou le Festival de la création de demain se déroule cette année sur 5 jours et sur plusieurs sites lyonnais, certains chargés d'histoire, comme le Musée des Beaux-Arts, le Sucre, le Lavoir Public ou encore les galeries des Pentes de la Croix-Rousse. L'association Dolus & Dolus dont l'objectif est de promouvoir les pratiques artistiques innovantes et émergentes est l'organisatrice de l'événement. 
Le Sucre booste la vie culturelle Lyonnaise 

Le Sucre booste la vie culturelle Lyonnaise 

© Romane Ganneval
De jeunes artistes et des stars du numérique à l'affiche 

C'est avec l'installation d'un jeune artiste suisse 'Ful turn' que les réjouissances commencent, dans un lieu anachronique : le musée des Beaux-Arts. La thématique est la troisième dimension. L'innovation technologique cotoie donc ici tableaux et sculptures d'un lieu chargé d'histoire.

L'artiste a mis 3 mois pour développer ce concept, doté d'une haute techinicité. Le résultat est plutôt surprenant. Des dessins en 3D s'animent au beau milieu du réfectoire baroque du musée pendant près de 2 minutes.et ce, toutes les 2 minutes environ. La 3 D prend alors tout son sens, "en live" devant des dizaines de curieux. 


Les moments clés : Des installations nouvelles technologies au Vjing 

Performances, installations, live audio mais aussi conférences et rencontres professionnelles sont organisés jusqu'à dimanche. Parmi les moments clés :  à noter ce parcours sur les pentes de la Croix-Rousse avec 4 galeries différentes. L'occasion pour le public de déambuler et découvrir plusieurs types d'installations. 

Des soirées de performance sont prévues dès jeudi soir et jusqu'à samedi. Les plus représentatives de la manifestation sont celles qui se dérouleront à l'Amphitéâtre de l'Opéra et au Grand Temple protestant. Ce lieu magique et spirituel accueille l'artiste japonais de renom international Ryoichi Kurosawa. La tête d'affiche du Festival réalisera une performance en dyptique. Il crée des images vidéo et de la musique et fait interagir les deux. Son live audio s'intitule "Syn". 
 


Plus d'infos sur le Festival ou pour réserver ses places
Mirage Festival du 19 au 23 février 2014