Art et solidarité : Artistes du monde pour Handicap International à Paris

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 16/06/2013 à 15H31
"Street 2010" par Philip di Corcia, une des oeuvres exposées à Artistes du monde pour Handicap International

"Street 2010" par Philip di Corcia, une des oeuvres exposées à Artistes du monde pour Handicap International

© kristine Potter Studio - Brooklyn USA

Vingt-trois artistes majeurs participent au projet Artistes du monde pour Handicap international, exposition qui se tient du 19 au 30 juin à l’Orangerie du Sénat, à Paris.

Les années passés, la manifestation a permis de rassembler quelques-uns des plus grands créateurs de notre époque – tels le photographe canadien Jeff Wall, le peintre belge Luc Tuymans, le sculpteur indien Ravinder Reddy ou encore des plasticiens comme le Français Daniel Buren, le Brésilien Vik Muniz, l’Italien Giuseppe Penone ou les Américains Jim Dine ou Chuck Close.

C’est leur adhésion commune aux principes que défend Handicap International et, tout particulièrement, à la lutte menée, depuis maintenant trente ans, pour parvenir à l’interdiction universelle de la fabrication, de la vente et de l’usage des mines anti-personnel et des bombes à sous-munitions, qui les unit sous la même bannière.
"Tiger 2011" par Robert Longo

"Tiger 2011" par Robert Longo

© Adamson Edition - Washington
Chacun des 23 artistes ont accepté de contribuer à ce projet, en concevant expressément pour celui-ci, une œuvre qui a été éditée à cinq, dix, vingt ou cinquante exemplaires, selon leurs habitudes en la matière. Ce sont donc des centaines d’œuvres qui ont pu ainsi être vendues au profit de Handicap International.

Au-delà du soutien moral apporté par ces créateurs contemporains aux combats que mène l'associaiton, outre les fonds levés dans ce cadre, le projet Artistes du monde pour Handicap International permet que soit dressé un véritable panorama de la création contemporaine au sein duquel sont représentés les différents médiums, les différentes tendances et les différentes aires géographiques de l’art actuel.
Vik Muniz : "Bulfinch and Weeping Cherry", 2012

Vik Muniz : "Bulfinch and Weeping Cherry", 2012

© Atelier Cyclope, Paris
Les vingt-trois artistes exposant cette année sont : Ron ARAD  –  John BALDESSARI  –  Stephan BALKENHOL  –  Miquel BARCELÓ – Michaël BORREMANS  –  Daniel BUREN – Jean-Marc BUSTAMANTE  – Chuck CLOSE – Jim DINE – William KLEIN – Peter LINDBERGH – Robert LONGO – Philip LORCA DI CORCIA – Vik MUNIZ  – Yan PEI MING  –Giuseppe  PENONE – Michelangelo  PISTOLETTO –   Ravinder REDDY – Julian SCHNABEL – Luc  TUYMANS   –   Sarah V. –  Massimo VITALI – Jeff  WALL.

Artistes du monde pour Handicap International                     
Du 19 au 30 juin au 2013
Entrée libre

Orangerie du Sénat
Jardin du Luxembourg
Accès porte Férou
19 bis, rue de Vaugirard
75006 – Paris
Luc Tuymans : heart (recto) et handdoek (verso). 2010

Luc Tuymans : heart (recto) et handdoek (verso). 2010

© Atelier Arcay, Paris
La charte et l'action de Handicap International
Handicap International est une association de solidarité internationale indépendante, qui intervient depuis plus de 30 ans dans les situations de pauvreté et d'exclusion, de conflits et de catastrophes. Œuvrant aux côtés des personnes handicapées et vulnérabilisées, elle agit et témoigne pour répondre à leurs besoins essentiels et améliorer leurs conditions de vie. Elle s'engage à promouvoir le respect de leur dignité et de leurs droits fondamentaux.

Depuis sa création en 1982, Handicap International a mis en place des programmes de développement dans plus de 60 pays et intervient dans de nombreuses situations d'urgence. Le réseau de 8 associations nationales (Allemagne, Belgique, Canada, États-Unis, France, Luxembourg, Royaume-Uni et Suisse) œuvre de manière constante à la mobilisation des ressources, à la cogestion des projets et au rayonnement des principes et actions de l'organisation.

Handicap International est l’une des six associations fondatrices de la Campagne internationale pour interdire les mines antipersonnel (ICBL), co-lauréate du Prix Nobel de la paix en 1997 et lauréate du Prix Conrad N. Hilton en 2011. Handicap International agit et témoigne partout où « vivre debout » ne va pas de soi.