Antoine Rigal, un artiste en marche

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 10/06/2009 à 11H16
Antoine Rigal, un artiste en marche

Antoine Rigal, un artiste en marche

© Culturebox

Dans l'Allier la salle d'art contemporain "L'art en marche" propose une exposition consacrée au travail d'Antoine Rigal, jusqu'au 10 juillet 2009.
Antoine Rigal fait ce que l'on appelle de l'art brut. On "classe" ainsi les oeuvres d'artistes qui ont développé leur propre univers, leur propre techniques, bien loin des académismes, des enseignements artistiques et sans aucune filiation. Notre artiste utilise ainsi tous les supports qui croisent sa route : des vieilles planches, des boites de conserve, des branches, des affiches, des bouts de métal...  Antoine Rigal est né en 1966 dans l'Orne. Sa famille vit bien, dans une maison à la campagne. Les parents se séparent et il arrive en cité HLM. L'adolescent commence à trainer, à sortir, découvre la bagarre, les mauvaises influences. Il entre dans la "petite délinquance" comme on dit. Période punk, squat à Amsterdam. Passage par la case prison, par la case drogue. On lui colle l'étiquette "marginal", Il s'attribue l'adjectif "optimiste".