Andrea Mantegna ressuscité au Musée des Beaux Arts de Tours

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 11/04/2009 à 11H56
Andrea Mantegna ressuscité au Musée des Beaux Arts de Tours

Andrea Mantegna ressuscité au Musée des Beaux Arts de Tours

© Culturebox

Il aura fallu attendre plus de deux siècles pour voir enfin réunie à Tours la prédelle de San Zeno de Vérone de Mantegna. Une oeuvre exceptionnelle à découvrir.
 
Le Retable de San Zeno est le retable du maître-autel de la basilique San Zeno, l'église principale de Vérone. Il comporte des parties peintes en polyptyque du peintre de la Renaissance Andrea Mantegna, ensemble daté d'environ 1457-1460.  Andrea Mantegna n'avait alors que 26 ans lorsqu'il peignit entièrement le retable dans son atelier de Padoue, avant de le faire transporter à Vérone. C'est l'une des réalisations les plus audacieuses et les plus complexes dans la carrière du jeune Mantegna. Le retable entier fut dérobé en 1797 par les troupes napoléoniennes. Finalement, il fut "rendu" en 1815 à l'exception des trois panneaux de la prédelle, remplacés par des copies. Les originaux sont aujourd'hui conservés au musée du Louvre ("Crucifixion") et au Musée des Beaux-Arts de Tours ("Résurrection" et "Jésus au jardin des oliviers"). Leur réunion est donc un évènement. Pour la première fois depuis 1930, le musée du Louvre a accepté de prêter au musée des Beaux-Arts de Tours son précieux panneau pour le plus grand bonheur des visiteurs.