Visitez le Musée du Quai Branly dans la pénombre de la Nuit européenne

Par @Culturebox
Mis à jour le 19/05/2017 à 18H46, publié le 19/05/2017 à 18H08
Les objets primitifs du Musée du Quai Branly sont à découvrir sous un jour nouveau pour la Nuit des Musées le 20 mai.

Les objets primitifs du Musée du Quai Branly sont à découvrir sous un jour nouveau pour la Nuit des Musées le 20 mai.

© France 3 / Culturebox

La 13e édition de la Nuit Européenne des Musées a lieu samedi 20 mai. C'est l'occasion pour les visiteurs de vivre une expérience inédite, de découvrir avec un autre oeil les trésors des musées dans une obscurité un peu magique. Avant-goût du mystère au Musée du Quai Branly.

Au Musée du Quai Branly spécialisé dans l’histoire des civilisations humaines, tous les continents sont représentés dans l'actuelle exposition temporaire sur les arts primitifs. Lieu emblématique des rituels ancestraux, le musée, comme les quelques milliers d’autres qui participent à cette opération européenne, ouvre ses portes pour la Nuit des Musées. L'occasion de le découvrir sous un jour nouveau.

Reportage : France 3 Paris Île-de-France - D. Morel / Y. Dorion / E. Dubos
La nuit, si la disposition reste évidemment la même, les repères sont tout autre. Il est parfois difficile, même pour les employés, de s’y retrouver. Stéphane Dupont est agent de sécurité au Musée du Quai Branly. Il explique : "Une fois qu’il n’y a plus personne, que les lumières sont éteintes il n’y a plus de bruit, l’ambiance n’est plus la même et parfois c’est un peu difficile de s’orienter comme on pourrait le faire dans la journée."
Stéphane Dupont, agent de sécurité au Musée Branly, profite des rondes de nuit pour vérifier que toutes les oeuvres soient en bon état.

Stéphane Dupont, agent de sécurité au Musée Branly, profite des rondes de nuit pour vérifier que toutes les oeuvres soient en bon état.

© France 3 / Culturebox
La pénombre participe au mystère du lieu. Parmi les visiteurs, cette femme, nostalgique, se souvient de la magie qui flottait dans les musées : "J’ai un peu la nostalgie de ce qu’était avant le musée Guimet ou d’autres musées avec leurs coins sombres. Quand j’étais jeune fille on y allait en amoureux pour s’embrasser, il y avait une part de sacré qui émanait de cette pénombre."
Les visiteurs peuvent découvrir dans une ambiance mystiques les objets primitifs collectés par le Musée du Quai Branly.

Les visiteurs peuvent découvrir dans une ambiance mystiques les objets primitifs collectés par le Musée du Quai Branly.

© France 3 / Culturebox
Au Musée du Quai Branly plus qu’ailleurs, découvrir les œuvres dans la pénombre les mets paradoxalement davantage en valeur. La directrice adjointe du musée, Blandine Sorbe précise : "Il y a beaucoup de civilisations dans lesquelles un certain nombres d’objets étaient présentés dans un cadre rituel particulier, uniquement destiné à des initiés. Le fait de les présenter la nuit dans une atmosphère un peu inhabituelle, un peu magique, ça rajoute aussi au charme de ces objets." 

Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !