Un week-end pour les métiers d'art dans toute la France

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 06/04/2014 à 15H58
La lutherie de Mirecourt, dans les Vosges

La lutherie de Mirecourt, dans les Vosges

© NAHASSIA/SIPA

Les 5 et 6 avril 2014, tout le week-end est consacré aux métiers d'art. C'est l'occasion pour le public de découvrir ces quelque deux cents professions très diverses. N'importe qui ne peut se prévaloir de pratiquer un métier d'art, il faut pour cela répondre à des critères bien précis. Du fleuriste au comédien, ils ont en commun tous ces critères plus un autre qui ne se quantifie pas : la passion.

Sur son site internet, l'Institut National des Métiers d'Art donne quelques pistes pour savoir qui pratique un métier d'art. On apprend ainsi que plus de deux cents professions peuvent s'en prévaloir dans dix-neuf secteurs. Artisans ou artistes, tous ces créateurs travaillent la terre, le bois, le verre, le bois, le cuir, les arts graphiques ou ceux du spectacle. Il faut pourtant considérer ces domaines au sens large puisque les fleuristes en font également partie.

L'INMA donne les trois critères qui font d'une profession un métier d'art. Il faut tout d'abord que celui qui le pratique mette en oeuvre des savoir-faire complexes afin de transformer la matière brute. Il doit produire des objets uniques ou des petties séries présentant un caractère artistique. Ce critère, assez subjectif, est en fait surtout là pour ne pas mélanger métier d'art et industrie. Troisième critère, il faut que le professionnel maîtrise ce métier dans sa globalité. Dans le cas contraire, le geste créatif décomposé se diluerait dans une pratique ouvrière de la création d'objet. Dans certaines villes, comme Avignon, ce weekend est l'occasion d'organiser un salon des métiers d'art.

reportage : Ph. Fabrègues / O. Ducros-Renaudin