Trésor : 48 millions d'euros sous les mers !

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 15/04/2015 à 18H09
Un butin de 48 millions d'euros

Un butin de 48 millions d'euros

© France 3/Culturebox

La cargaison du "City of Cairo", un navire anglais coulé en 1942 par un sous-marin allemand au large de la Namibie, a été retrouvé et remonté à la surface. A son bord, 2182 coffres remplis de pièces d'argent. Un butin estimé à 48 millions d'euros. C'est une équipe franco-britannique qui a mené les opérations. Ce trésor était enfoui à 150 mètres de profondeur. Une mission exceptionnelle !

Reportage : A. Guery / F. Bassemayousse / B. de Saint Jore / Deep Ocean Search
C'est une information qui a été tenue secrète pendant de long mois, mais qui vient d'être révélée par "Le Figaro". Après de nombreuses années de recherches, Deep Ocean Search, une société spécialisée dans la recherche sous-marine en eaux profondes, a localisé l'épave du "City of Cairo" et a surtout réussi à remonter à la surface son trésor hors du commun. Le navire marchand britannique a été coulé pendant la seconde guerre mondiale par un sous-marin allemand, avec à son bord 7400 tonnes de marchandises dont 2182 coffres remplis de pièces d'argent, appartenant au Trésor britannique. Une fabuleuse histoire qui a bien sûr suscité l'intérêt de nombreux chasseurs de trésors, mais il fallait le savoir-faire d'experts pour réussir cette mission à plus de 5000 mètres de profondeur. 
Le "City of Cairo", navire marchand britannique coulé en 1942

Le "City of Cairo", navire marchand britannique coulé en 1942

© France 3/Culturebox
Un travail débuté en 1984

Aujourd'hui, de nombreux spécialistes saluent le travail de l'équipe de "Deep Ocean Search". Tout d'abord parce que personne n'avait encore réussi à localiser l'épave. John Kingsford, fondateur la société, a débuté le travail d'archive en 1984. Données techniques, météorologiques, témoignages de naufragés survivants, ce fut un travail de titan pour définir une zone géographique où l'épave pouvait se trouver. 
Plus de 2000 remplis de pièces d'argent ont été remontés à la surface

Plus de 2000 remplis de pièces d'argent ont été remontés à la surface

© France 3/Culturebox
Une prouesse humaine et technologique

Une fois l'épave localisée, il fallait tout de même avoir les moyens de faire remonter à la surface un trésor enfoui à plus de 5000 mètres de profondeur. En comparaison, l'épave du Titanic ne se situe "qu'à" 3800 mètres de fond ! 

C'est grâce à un robot sous-marin téléguidé, équipé des plus hautes technologies, que ces chasseurs de trésor du XXIe siècle ont accompli leur rêve. Mais pas avant d'avoir passé un accord sur le partage des gains avec le gouvernement britannique, toujours propriétaire du trésor.