Quand JFK inventait la communication politique moderne

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 27/11/2013 à 11H06
JFK met en scène sa famille

JFK met en scène sa famille

© AFP

50 ans après sa mort, JFK reste un mythe. Cela est dû à la violence de sa disparition et à la façon dont il avait su imposer une image totalement moderne d'un président, en à peine 3 ans de mandat. Le fruit d'un charisme naturel mais aussi d'une véritable stratégie de communication héritée de son père Joseph et s'appuyant notamment sur son épouse Jackie.

Reportage: Michel Vial, Loïc Le Moigne, Edward Goldstein
Bel homme, plus jeune président élu, John Fitzgerald Kennedy a marqué de son empreinte le 20e siècle, en très peu de temps. Succédant à une légende américaine Dwight Eisenhower, il donne un coup de jeune à la fonction présidentielle.

Son charisme, son énergie sont des éléments naturels auxquels s'ajoutent un atout de charme : son épouse Jackie. Une américaine d'origine française qui "séduira" le général De Gaulle lui-même. JFK est tellement conscient du charme de son épouse qu'à son arrivée à Paris en 1961, il déclare : "je suis l'homme qui a accompagné Jackie Kennedy, et j'ai adoré"

Et puis, à l'instar justement du général De Gaulle, JFK, comme tout grand communicant a le sens de la formule. Le "Ich bin ein Berliner" a résonné comme le "Je vous ai compris" ou le "Vive le Québec libre"

A voir ou à revoir le "5 colonnes à la Une" consacré à JFK, un superbe document de l'INA