Les montgolfières ont rendez-vous en Lorraine

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 28/07/2013 à 15H46
13e édition de Lorraine Mondial air ballons, le 26 juillet à Chambley

13e édition de Lorraine Mondial air ballons, le 26 juillet à Chambley

© 13EME EDITION DE LORRAINE MONDIAL AIR BALLONS

Près de Metz, jusqu'au 4 août, la 13e édition du "Lorraine Mondial Air Ballons" compte battre de nouveaux records. Ce festival, qui a lieu tous les deux ans, se revendique comme le plus grand rassemblement de montgolfières au monde.

Sur la pelouse de l'ancienne base aérienne de l'OTAN de Chambley-Bussières (Meurthe-et-Moselle), dès que les ballons multicolores sont gonflés, les pilotes et leurs coéquipiers sautent dans la nacelle, larguent les amarres et s'élèvent au son du crépitement des brûleurs à gaz.

"C'est magique (...), c'est une sensation que l'on ne retrouve nulle part", estime Philippe Buron Pilâtre, l'organisateur, qui est l'arrière petit-neveu de 7e génération de Jean-François Pilâtre de Rozier, premier homme au monde à s'être élevé dans les airs, en 1783, à bord d'une montgolfière.
Edition 2011 de Lorraine Mondial Air Ballons
Les organisateurs ont profité d'une météo favorable, samedi soir, pour avancer une tentative de record du plus grand décollage de masse de ballons. Entre 363 et 373 ballons ont ainsi pris leur envol à la tombée du vent et de la chaleur en soirée, contre 357 lors de la précédente édition, en 2011.
13e édition de Lorraine Mondial air ballons, le 26 juillet à Chambley

13e édition de Lorraine Mondial air ballons, le 26 juillet à Chambley

© PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN
3.000 pilotes et équipiers venant d'une soixantaine de pays 
Le Suisse Bertrand Piccard dit n'avoir raté aucune édition de ce grand rassemblement, depuis son tour du monde historique en ballon sans escale en 1999. "J'aime beaucoup la montgolfière parce que c'est une manière de voler uniquement avec la force de la nature: l'agilité consiste à monter et descendre pour trouver les bonnes couches météorologiques. C'est un jeu avec la nature", explique celui qui est également connu pour son projet d'avion solaire Solar Impulse.

Ces aérostiers sont parfois les seuls représentants de leur discipline dans leur pays, comme Hicham Zrikem, qui est "le premier Marocain à voler au Lorraine Mondial Air Ballons". "Je suis venu pour représenter le Maroc, où il n'existe que 5 montgolfières. Et c'est une expérience géniale pour moi d'être ici, de rencontrer d'autres pilotes", dit-il. "Chez nous on n'a jamais volé à plus de 12 montgolfières réunies. Alors être ici et participer à des records c'est formidable", se réjouissent Richard Bovell et Danie Minnaar, venus d'Afrique du Sud, où l'on dénombre à peine une trentaine d'aérostiers. 

Pour la première fois, un pilote de montgolfière thaïlandais a fait le déplacement. Pour Terapat Tunsukarat, ancien banquier de 54 ans: "En Thaïlande les ballons ne servent que de support publicitaire. Alors j'ai créé une société pour développer le tourisme en montgolfière dans mon pays".

Animations, ateliers et expositions autour des thèmes de l'aérostation et du ciel
Outre le spectacle gratuit des montgolfières et la possibilité de s'offrir un baptême de l'air en ballon et autres engins volants (ULM, avions, planeurs...), des animations, ateliers et expositions autour des thèmes de l'aérostation et du ciel sont proposés. De 250.000 à 400.000 visiteurs sont attendus jusqu'au dimanche 4 août.