Il y a 500 ans s'éteignait Anne de Bretagne, deux fois reine de France

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 09/01/2014 à 16H24
Anne de Bretagne et Louis XII, musée Condé de Chantilly

Anne de Bretagne et Louis XII, musée Condé de Chantilly

© NAMUR-LALANC/SIPA

Il y a exactement 500 ans, le 9 janvier 1514, Anne de Bretagne rendait l'âme, à Blois âgée de 36 ans. Dernière duchesse de Bretagne, mais aussi archiduchesse d'Autriche, reine des Romains, reine de Sicile et de Jérusalem, elle fut surtout deux fois reine de France. Au fil des années, la légende et le mythe ont pris le pas sur la réalité d'une vie certes courte, mais très riche en événements.

Issue de la maison de Montfort, à la croisée des lignées de Bretagne et de Foix, elle fut l'épouse de deux rois de France, Charles VIII et Louis XII. Bien que le fil de sa vie soit bien connu, l'image d'Anne de Bretagne n'a pas toujours été la même au fil des siècles. Elle fut une des premières en France à avoir largement diffusé les traits de son visage sur les pièces de monnaie, des tableaux et des statues. Elle avait également rencontré un grand nombre de ses sujets lors d'un tour de Bretagne.

Les siècles passant, sa popularité en Bretagne ne faiblit jamais. Elle conforta aussi sa place dans les mémoires, puis dans l'Histoire en décidant de la partition de son corps. Plusieurs cérémonies d'obsèques furent ainsi célébrées en plusieurs lieux (coeur, entrailles et os). Celle qui lui fut consacrée pour l'inhumation en la basilique de Saint Denis dura ainsi quarante jours.

Reportage : E. Jousset, JP Benuchon, M. Magdeleine, S. Goubil

En 2009, à Nantes, fut créé l'opéra-rock "Anne de Bretagne" d'Alan Simon. Les 29 et 30 juin, les représentations furent données là-même où vécut la souveraine, dans la cour du chateau des Ducs de Bretagne. Le spectacle partit ensuite en tournée dans l'ouest de la France. Il raconte en musique les évènements de la vie de la souveraine. Les musiciens qui participaient à l'oeuvre venaient à la fois du folk, du rock et du classique. On pouvait noter la présence de membres de Tri Yann, de Fairport Convention, de Barclay James Harvest et de Ange.

La bande-annonce du DVD tiré de l'opéra-rock "Anne de Bretagne"