Dégustez un dîner servi dans la carcasse d'un taureau au Musée de la chasse !

Par @LaurenceHouot Journaliste, responsable de la rubrique Livres de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 22/10/2014 à 16H18
"Comment déguster un phénix", Musée de la chasse et de la nature, jusqu'au 26 janvier 2015

"Comment déguster un phénix", Musée de la chasse et de la nature, jusqu'au 26 janvier 2015

© Olza/AP/SIPA

En échos aux vaisselles zoomorphiques exposées dans les vitrines du Musée de la chasse et de la nature, la plasticienne Delphine Gigoux-Martin invite le public à déguster un singulier dîner, à consommer à même la carcasse d'un taureau abattu au printemps dernier dans une corrida, évidé, naturalisé et façonné pour l'occasion.

Terrines zoomorphiques en céramique du 18e siècle, têtes de sanglier, de cerf ou de biche dont la calotte crânienne se soulève, pigeons, cailles et lapins à couvercle…Les vitrines du Musée de la chasse et de la nature regorgent de vaisselles inspirées par le monde animal.

"À rebours de cette tendance à la désincarnation", explique le musée, Delphine Gigoux-Martin a installé dans les murs un vrai taureau camarguais, tué lors d'une corrida au printemps, "soigneusement évidé" et naturalisé.

Performance-dînatoire

L'artiste invite le public à partager un drôle de festin, à même la carcasse de l'animal, transformée pour l'occasion par l'artiste en porte-plats, à la manière des terrines zoomorphiques d'antan. La cétrémonie se déroulera dans la pénombre des caves voûtées de l'hôtel particulier qui abrite le musée.
Performance-dînatoire au Musée de la chasse

Performance-dînatoire au Musée de la chasse

© Galerie Métropolis/musée de la Chasse et de la Nature
Ce que les convives dégusteront a été concocté par le chef Yves Camdeborde, et réserve des surprises (un festin pas si carnassier que ça). On déguste les plats debout, avec les doigts, en se servant directement dans la bête.  

Cette performance-dînatoire unique sera filmée et les séquences projetées ensuite autour de l'animal, exposé jusqu'au 26 janvier 2015 au musée, avec les oeuvres de trois autres artistes contemporains, Peter Buggenhout, Kate MccGwire et Mâkhi Xenakis.

"Comment déguster un Phénix" Performance-dînatoire composée par Yves Camdeborde, à consommer à même le taureau de Delphine Gigoux-Martin.
Le 23 octobre 2014 à 20h30 
Musée de la chasse et de la nature
62 rue des Archives 75003 Paris
Tarif : 50€
Réservation : reservation@chassenature.org