Brexit or not Brexit ? Les people choisissent leur camp

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/06/2016 à 12H14
L'avenir européen de la Grande-Bretagne en question.

L'avenir européen de la Grande-Bretagne en question.

© Hayoung Jeon / EPA / MaxPPP

Ce jeudi 23 juin, plus de 46 millions de Britanniques sont appelés aux urnes pour décider s’ils veulent ou pas rester dans l’Union Européenne. Un vote crucial qui a tourné à la guerre de tranchées ces dernières semaines entre supporters du maintien et ceux du Brexit. Au sein des people aussi, le débat a fait rage. Petite revue des troupes à quelques heures de la décision du peuple.

"Brexit or not Brexit", telle est la question qui agite depuis plusieurs mois la Grande-Bretagne. Entre opposants et supporters d’une sortie du pays de l’Union Européenne, le débat a été passionné. Au fil des semaines, les people ont eux aussi pris parti.

Dernier en date à siffler le hors-jeu, l'ex footballeur et icône de la mode David Beckham. Deux jours avant le scrutin, l’ancien joueur de Manchester United a posté une photo de lui avec un autre numéro 7 mythique des Red devils, et aujourd'hui comédien Eric Cantona avec cette légende : "Pour nos enfants et leurs enfants, nous devons faire face ensemble aux problèmes du monde, et pas seuls."


Avant lui, le  20 mai, ce sont 250 personnalités qui avaient signé une lettre ouverte publiée dans le Guardian pour dire non à une sortie de l’UE qui affaiblirait selon eux le "succès créatif global " du Royaume Uni.

Parmi les signataires, les comédiens Benedict Cumberbatch, Keira Knightley et Helena Bonham-Carter, le réalisateur Danny Boyle ou l’écrivain John Le Carré ont affirmé que "la Grande Bretagne n’est pas seulement plus forte dans l’Europe, elle est aussi plus imaginative et plus créative".
 
Un avis que partagent d’autres personnalités du monde culturel britannique comme la romancière à succès J.K. Rowling, opposante de la première heure au Brexit, le chanteur et guitariste Michael Jones qui a carrément demandé (et obtenu) la nationalité française, le chanteur Peter Gabriel qui a appelé à "voter pour l'espoir", ou encore l’ancien James Bond, Daniel Craig qui a publié cette photo très sexy en faveur du maintien.
Face aux partisans du "remain", le camp du "leave" a aussi ses champions parmi lesquels les acteurs Michael Caine et John Cleese ou encore Mick Jagger. Dans une interview accordée au mois d’avril à Sky News, le leader des Rolling Stones estimait  en effet que "le Brexit pourrait être bénéfique sur le long terme".

Même avis en des termes moins choisis pour le chanteur des Who Roger Daltrey pour qui il y a urgence à "se débarrasser de cette bande de branleurs qui la dirigent (l’UE)".
Michael Dobbs, l'auteur de "House of Cards", partisan du Brexit.

Michael Dobbs, l'auteur de "House of Cards", partisan du Brexit.

© Claudio Onorati / EPA / MaxPPP
Michael Dobbs, l’auteur des romans qui ont inspiré la série à succès "House of Cards", n’hésite pas lui, à comparer l’Europe au Titanic : "Lorsque vous êtes à bord de ce grand paquebot qui se dirige droit vers un gros bloc de glace et que vous avez 28 capitaines aux commandes, on peut dire qu’il y a trop de monde sur le pont."
 
Et puis face à cette tempête politico-médiatique il y a ceux qui peinent à se décider, à l’image de Paul Mc Cartney qui "s’en remettra à la décision quelle qu’elle soit" : la voix de la sagesse.