2000 pigeons équipés de LED illuminent le ciel new yorkais

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 07/05/2016 à 18H20
Les pigeons lumineux de "Fly by Night" dans le ciel new yorkais le 6 mai 2016.

Les pigeons lumineux de "Fly by Night" dans le ciel new yorkais le 6 mai 2016.

© Kathy Willens/AP/SIPA

Vendredi soir, à la nuit tombée, les New Yorkais ont pu admirer un étrange ballet de points lumineux dans le ciel. Il s'agissait en réalité de 2000 pigeons équipés d'ampoules LED, lâchés depuis un navire amarré à Brooklyn. Une performance poétique baptisée "Fly by Night" et signée de l'artiste Duke Riley.

Un ballet d'étoiles filantes

"C'est un peu comme un ballet d'étoiles filantes traversant la ligne d'horizon", explique Duke Riley, 43 ans, l'artiste américain qui a créé ce show de 30 minutes. Les ampoules LED sont attachées à une patte de chaque pigeon et sont activées à distance, depuis le Baylander, un porte-avions datant de la guerre du Vietnam amarré à Brooklyn.

Lorsque des sifflets retentissent et que des sacs poubelle sont agités, laissant croire les oiseaux à l'arrivée de rapaces, les pigeons s'envolent et réalisent leur propre chorégraphie aérienne, aléatoire. Des centaines de petits points lumineux vibrent dans le ciel, comme des étoiles.

Un show à voir jusqu'au 12 juin à Brooklyn

Créé en partenariat avec Creative Time, le show "Fly By Night" sera donné tous les week-ends à Brooklyn jusqu'au 12 juin. L'accès est libre mais il faut néanmoins s'inscrire sur internet. Une liste d'attente est déjà en place !

L'idée de cette performance artistique, qui lui a pris un an à concrétiser, Dick Riley l'a eue lorsqu'un ami lui a passé un vieux manuel militaire d'entraînement de nuit des pigeons voyageurs, rapporte le New York Times. Après avoir accroché une ampoule LED sur un volatile, il s'est demandé ce que donnerait des dizaines de pigeons volant dans le ciel.


Les pigeons voyageurs, une tradition à New York

Les deux tiers des pigeons qu'il a enrôlés dans cette performance lui ont été donnés par des éleveurs et amoureux de pigeons new yorkais qui ne pouvaient plus s'en occuper pour des questions de voisinage notamment. Le reste lui a été prêté par des amis.

L'élevage de pigeons est une tradition à Brooklyn. Dans les années 60, des milliers de personnes en élevaient sur les toits. Aujourd'hui seules 200 personnes en élèvent encore, affirme le New York Times.

A l'issue de la série de performances "Fly By Night" à la mi-juin, la plupart des oiseaux seront remis à un éleveur de pigeons de Brooklyn qui a perdu des centaines de ses oiseaux dans un incendie plus tôt cette année.