Un chiffonnier de Marc Newson vendu plus d'un million d'euros, un record

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 26/10/2016 à 11H17
Marc Newson, Chiffonnier dit "Pod of drawers", 1987 (détail), plaques en aluminium "aéronautique" rivetées

Marc Newson, Chiffonnier dit "Pod of drawers", 1987 (détail), plaques en aluminium "aéronautique" rivetées

© Artcurial

Un chiffonnier créé par le designer australien Marc Newson a été adjugé mardi à Paris plus d'un million d'euros lors d'une vente aux enchères entièrement dédiée à des objets en métal, a annoncé la maison Artcurial.

La pièce de Marc Newson, le designer vivant le plus cher au monde, qui a rejoint en 2015 l'entreprise Apple, a été acquise pour 1,019 million d'euros par un acheteur asiatique, indique Artcurial dans un communiqué. Il s'agit d'un record du monde pour ce chiffonnier, précise la maison de ventes. Elle était estimée entre 600.000 et 700.000 euros.
 
"Pod of drawers", élaboré à partir d'une forme stylisée du corps humain avec des plaques d'aluminium rivetées, est issu d'une série de dix, réalisé en 1987, au début de la carrière de l'artiste. "Entièrement réalisé à la main, il illustre la fusion entre la culture des arts décoratifs européens et le savoir-faire d'apprenti joaillier du designer", explique Artcurial.
Marc Newson, Chiffonnier dit "Pod of drawers", 1987, plaques en aluminium "aéronautique" rivetées

Marc Newson, Chiffonnier dit "Pod of drawers", 1987, plaques en aluminium "aéronautique" rivetées

© Artcurial


Des pièces d'aluminium aux formes courbes

Le meuble est composé de pièces d'aluminium aéronautiques aux formes courbes et comprend plusieurs tiroirs de différentes tailles. Elle est inspirée du célèbre "Chiffonnier Anthropomorphe" créé par André Groult en 1925.
 
Deux exemplaires de ce chiffonnier sont conservés dans les collections du MoMA, à New York, et du musée des Arts Décoratifs à Paris.

Cinq records du monde

La vente organisée mardi par Artcurial, intitulée "Heavy Metal", a concerné vingt pièces de design en métal qui ont toutes été vendues pour un total de 2,769 millions d'euros, "bien au-delà de son estimation globale de 1,6 million", précise le communiqué.

Outre le célèbre chiffonnier, quatre autres records ont été décrochés par des pièces de Jacques Le Chevallier (ensemble comprenant une lampe "Sphère n°4 et sa table, 1926-27, vendu 77.400 euros), Ingrid Donat (commode "Facettes" de 2011 vendue 226.200 euros), Mathieu Matégot (suspensions "Satellite" de 1953, 62.400 euros) et Serge Mouille (luminaire "Gratte-ciel", pièce unique de 1962, 238.600 euros). Près de 88% du volume de la vente a été réalisé par des acheteurs internationaux.