Le Plasticarium : un nouveau musée du design à Bruxelles

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 11/02/2016 à 18H14
Plasticarium 2 © France 3 / Culturebox

A Bruxelles on ose tout, même un musée dédié au plastique ! Situé au sein du nouvel Art&Design Atomium Museum (ADAM), l'espace "Plasticarium" raconte toute l'histoire du plastique à travers le design. Une collection privée unique au monde cédée par son propriétaire Philippe Decelle, qui remonte aux années 1960 et compte 2000 pièces, des plus usuelles à l’œuvre d’art.

Situé au pied de l’Atomium de Bruxelles, l'ADAM (Art & Design Atomium Museum) offre 5000 m² d’exposition dont la moitié est consacrée au "Plasticarium". De l’objet fonctionnel à l’œuvre d’art, la collection de Philippe Decelle recèle de véritables trésors telle cette sphère d'isolement créée en 1971 par l'architecte Maurice-Claude Vidili.

Reportage : Laura Lévy, Jean-Marc Vasco
Aujourd’hui, cette large collection, intitulée Plasticarium, fait l’objet d’une exposition permanente à l’ADAM. Parmi les grands noms du design et du pop art : César, Verner Panton, Eero Aarnio, mais aussi des contemporains tels que Philippe Starck ou Charles Kaisin. 

La passion du plastique 

Tout commence en 1987 lorsque le collectionneur Philippe Decelle découvre des chaises Joe Colombo dans une benne à ordures. Dès lors, il s'octroie une nouvelle mission, celle de garder la mémoire du design.
 Chaises Joe Colombo

 Chaises Joe Colombo

© France 3 / Culturebox

L’objet le fascine tant qu’il finit par écumer les puces, les brocantes et les vide-greniers pour rassembler quelque 1100 pièces datant des années soixante. Fasciné, passionné, lorsque Philippe Decelle parle d'un objet dit de consommation, il en extorque une beauté artistique unique : "c'est quasi beau comme une sculpture dans sa pureté formelle", dit-il à propos de cette chaise longue, son objet préféré. 
chaise longue © France 3 / Culturebox

Nostalgie de jeunesse

Mobilier du quotidien devenu objets vintage qui s'arrachent à prix d'or aux Puces, ces pièces créées par des artistes évoquent autant une certaine nostalgie de la  jeunesse qu'une envie de faire connaître la puissance créative des années 70. "C'est une époque qui reste dans nos souvenirs comme l'apogée des Trente Glorieuses", analyse encore le collectionneur. 
Plasticarium P. Decelle © France 3 / Culturebox

De l'accumulation naît la collection 

Au fil des ans, Philippe Decelle a accumulé à Bruxelles plusieurs centaines de pièces en plastique de 1960, date de la création du premier meuble tout plastiqué, à 1973, date du choc pétrolier. Chaises en forme de dent de Castle, fauteuil "éléphant" de Rancillac ou encore celui incrusté de roses en soie du japonais Kuramata, les objets issus du monde entier forment un corpus rare, pour la première fois réuni en un seul lieu.
Plasticarium collection Decelle © France 3 / Culturebox