Diaporama 10 photos
Par @valerieoddos Journaliste, responsable de la rubrique Expositions de Culturebox

Bordeaux : l'Espagne expose son design

Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 15/07/2013 à 17H44

Depuis l’explosion de la movida, les Espagnols sont devenus les rois du design. Meubles, lampes, tapis témoignent de l’imagination qui s’est libérée. Sans oublier les débats sur l’environnement et le commerce équitable. Et parfois la tradition réinventée. Une exposition organisée par le Musée des arts décoratifs de Bordeaux à la Galerie des Beaux-arts (www.bordeaux.fr, jusqu’au 16 septembre 2013).

  • Josep Maria Coderch, Lampe (suspension)
    01 /10
    Josep Maria Coderch, Lampe (suspension)
    Créé en 1941, le magasin Vinçon à Barcelone mélange objets domestiques accessibles et objets de design contemporain plus exclusif, exposant aussi les artistes dans sa galerie.
    © Vinçon, Barcelone
  • Martin Azùa, Rebotijo
    02 /10
    Martin Azùa, Rebotijo
    Pour Martin Azùa, né en 1965, le design doit être économe en moyens et en énergie, il doit se préoccuper du contexte local et du développement social. Ici, des cruches pour l'eau en céramique.
    © Daniel Riero et Martin Azùa
  • Martìn Azùa, siège OM, Ed Mobles 114
    03 /10
    Martìn Azùa, siège OM, Ed Mobles 114
    © Martìn Azùa
  • Rafael Marquina, huilier-vinaigrier antigouttes, 1961 Ed Mobles 114
    04 /10
    Rafael Marquina, huilier-vinaigrier antigouttes, 1961 Ed Mobles 114
    Rafael Marquin i Audouard est un des pionniers du design industriel en Espagne, inventeur de l'huilier qui ne salit pas les doigts, il a travaillé pour Fagor, Invicta, Pedret et a remodelé la façade du Banco de Bilbao via Laietana à Barcelone.
    © Mobles 114
  • CuldeSac, Hèctor Serrano, Alberto Martinez, Raky Martinez, Botijo
    05 /10
    CuldeSac, Hèctor Serrano, Alberto Martinez, Raky Martinez, Botijo
    Culdesac est un collectif de six designers qui travaillent à Valence. Il se présente comme un laboratoire créatif. Il a reçu plusieurs distinctions internationales.
    © Culdesac
  • Juan Barba Corsini, Lampe La Pedrera
    06 /10
    Juan Barba Corsini, Lampe La Pedrera
    L'architecte Francisco Juan Barba Corsini a été chargé de réaménager en 1953 l'étage supérieur de La Pedrera ou Casa Milà, immeuble créé par Gaudi à Barcelone. Pour ce projet, il a dessiné une ligne de mobilier appelée La Pedrera, qui comprend des chaises métalliques, un banc curviligne et une lampe en métal perforé.
    © Vinçon
  • Javier Mariscal, fauteuil Alessandra, 1995, Moroso
    07 /10
    Javier Mariscal, fauteuil Alessandra, 1995, Moroso
    Père de Cobi, la mascotte des JO de Barcelone (1992), Javier Mariscal est graphiste, auteur de bandes dessinées, cinéaste et designer. Il a créé de nombreux meubles et objets. Il a ouvert en 1980 un bar à Valence avec Fernando Salas, le Duplex, dont il a créé la décoration et les fameux tabourets du même nom.
    © Estudio Mariscal
  • Javier Mariscal, Tabouret Duplex, 1983
    08 /10
    Javier Mariscal, Tabouret Duplex, 1983
    © Estudio Mariscal
  • Jaime Hayon, Cabinet : Multileg, Single, Vases Showtime collection
    09 /10
    Jaime Hayon, Cabinet : Multileg, Single, Vases Showtime collection
    Jaime Hayon définit ses travaux comme du méditerranéen numérique baroque et affirme intervenir dans le champ du design comme dans celui de l'art. Il a fondé Hayon Studio installé à Trévise, Valence et Barcelone.
    © BD Barcelona 5
  • NANIMARQUINA, Flying Carpet, Ana Mir + Emili Padròs
    10 /10
    NANIMARQUINA, Flying Carpet, Ana Mir + Emili Padròs
    Nani Marquina imagine des tapis comme des îles domestiques, des petits territoires où s'organise une vie informelle et confortable. La compagnie nanimarquina fait travailler de nombreux créateurs et un réseau d'artisans en Inde, au Pakistan, au Maroc et en Espagne.
    © nanimarquina