Des "œufs d'art" à Courchevel : c'est chic !

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 19/12/2011 à 14H50
  • L'art au fil des sommets
  • L'art au fil des sommets
  • L'art au fil des sommets
  • L'art au fil des sommets
  • L'art au fil des sommets
  • L'art au fil des sommets
Précédent Suivant
Précédent Suivant
  • L'art au fil des sommets
    L'art au fil des sommets © Chaude Chedal
  • L'art au fil des sommets
    L'art au fil des sommets © Chaude Chedal
  • L'art au fil des sommets
    L'art au fil des sommets © Chaude Chedal
  • L'art au fil des sommets
    L'art au fil des sommets © Chaude Chedal
  • L'art au fil des sommets
    L'art au fil des sommets © Chaude Chedal
  • L'art au fil des sommets
    L'art au fil des sommets © Chaude Chedal

« L’Art, au fil des sommets » se tient à Courchevel 1850 jusqu'au 27 avril 2012. Dans les airs, suspendus entre ciel et champs de neige, c'est une exposition en mouvement ! Des peintres et sculpteurs majeurs de l’art contemporains ont habillé la télécabine des Verdons. La remontée mécanique devient ainsi un musée à ciel ouvert. De même que trois sommets, à l’entour, où sont installées 4 sculptures monumentales.

Suspendus au fil des sommets, Modern art, Pop art, Street art…
Accrochés à leur fil d’acier, au-dessus des skieurs, vingt « œufs », devenus œuvres d’art, glissent vers les cimes. Puis, ils reviennent au nid. A la cadence d’une cabine s’élançant toutes les 40 secondes, le spectacle est presque ininterrompu, sur près de 2.320 mètres.

20 artistes, parmi les plus représentatifs des courants de l’art contemporain ont customisé l’extérieur de ces « œufs » avec des reproductions de leurs toiles. Et dans le cocon des cabines, durant la traversée, on parcourt la biographie de l’artiste. Les « œufs » de Courchevel sont « habillés » par Robert Mars, Romero Britto, Mr Brainwash, Julien Marinetti, Luciano Di Concetto, François D’izarny, Speedy Graphito, Alain Godon, David Cintract, Thierry Trivès, Masaya, Mel Ramos, Vincent Poole, Olivier Domin dit “OIII”, Richard Orlinski, Renaud Delorme, Mauro Perruchetti, Boudro, Lirone et Franck Tordjmann.

Dans Courchevel, d'autres surprises :  20 au total (dont 4 sur les sommets) créées par 6 artistes (Bruno Catalano, Etienne, Julien Marinetti, Richard Orlinski, Mauro Perruchetti, David Trives). Les oeuvres sur les sommets sont celle du plasticien, peintre et sculpteur Marinetti avec son "Doogy John" (Télécabine Vizelle, Courchevel 1850. Altitude 2.659 m) et celles du sculpteur Richard Orlinsky qui expose "La panthère rouge", "Le crocodile rouge" (télécabine Ariondaz, Courchevel 1650. Altitude 2.050 m) et "Le Kong" (Télécabine Chenus, Courchevel 1850. Altitude 2.240 m).