Conseils de "pro" avant une vente aux enchères

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 16/12/2011 à 10H02
Vente E.Taylor chez Christie's New York le 14/12/2011

Vente E.Taylor chez Christie's New York le 14/12/2011

© Don Emmert. AFP

Cette semaine à New York, la vente aux enchères des bijoux et robes d'Elizabeth Taylor a dépassé toutes les attentes et Paris n'est pas en reste avec plusieurs ventes, en décembre, consacrées au luxe, aux bijoux et à la garde-robe. Mais participer à une vente aux enchères suppose de connaître quelques codes élémentaires pour des achats avisés. Rencontre avec des pro des maisons Christie's France et Sotheby's pour découvrir le monde des enchères.

Quelles suggestions peut-on faire à quelqu'un qui se rend pour la première fois à une vente aux enchères ?
« Le meilleur conseil, c’est dans un premier temps de venir observer une vente, de comprendre les usages qui régissent le monde des enchères et de se renseigner sur les œuvres qui nous plaisent. Avant chaque vente, Christie’s organise une exposition publique et gratuite des objets qui sont mis en vente, en présence des spécialistes en charge de la vacation. Il est alors possible de visiter l’exposition, d’étudier les objets qui intéressent et de questionner les spécialistes avant d’enchérir » explique la maison Christie’s France.

Comment connaître l'origine d'une montre ?
Le directeur du département montres de Sotheby's - rencontré fin novembre au salon des Belles Montres à Paris - donne des éléments permettent de réaliser l'expertise d'une montre. "En réalité, 3 numéros donnent de bonnes indications sur la date de production: celui du mouvement, celui du boitier et, enfin, celui du cadran" expliquait Geoffroy Ader. Après, il faut se renseigner "auprès de la maison concernée, et demander un extrait d'archive, qui contiendra des éléments permettant de connaître l'origine de la fabrication du modèle". Sa provenance permettra également de déterminer sa valeur. Pour Geoffroy Ader, les collectionneurs d'aujourd'hui sont principalement à la recherche de Rolex et de Patek Philippe, qui sont "les deux marques phares du marché. En effet, les collectionneurs recherchent l'excellence dans la montre sportive et l'élégance dans l'horlogerie".

Les ventes dans l'univers du luxe, les bijoux et les montres sont nombreuses. Est-ce un phénomène nouveau ?
« Non, ce n'est absolument pas un phénomène nouveau. La maison Christie’s existe depuis 1766 et la première vente de cette catégorie remonte à 1795 avec la vente de bijoux de Madame du Barry. Nous organisons des ventes de bijoux à Genève, Hong Kong, Londres, New York, Amsterdam, Dubai, Milan et Paris plusieurs fois dans l’année ». Quant aux ventes consacrées à la mode et vêtement vintage, elles sont particulièrement populaires à Londres, dans notre salle de ventes de South Kensington. Elles comprennent des tissus, des costumes et des accessoires qui proviennent du monde entier. Des pièces datant du 16e jusqu’au 20e siècle côtoient des objets de luxe et de haute couture réalisés par les plus grands noms depuis les années 1920".

Au menu des deux prochaines ventes de décembre: le luxe et l’homme
La société de ventes volontaires Gros & Delettrez organise une vente consacrée à l’univers du luxe. Près de 700 lots des plus grandes marques de haute couture, accessoires de mode, haute joaillerie, montres, stylos ou grands crus seront dispersés. Exposition: du 17 au 18 de 11 h à 18 h et les 19, 20 et 21 décembre de 11h à 12h. Vente publique: les 19, 20 et 21 à 14 h. Drouot Richelieu. 9, rue Drouot. 75009 Paris.

Bague Panthère de Cartier

Bague Panthère de Cartier

© Cartier

Avec “Une histoire d’homme V” se tiendra le rendez-vous des gentlemen pour une vente Artcurial BPFT avec des malles rares Goyard et Vuitton, accessoires vintage griffés, objets d’art, montres, stylos, photographies, maroquinerie mais aussi jouets de collection... Exposition : du 16 au 18 décembre de 11h à 19h à l’Hotel Marcel Dassault. 7, rond-point des Champs-Elysées. 75008 Paris. Vente : le 19 décembre à 14H30.

Vente aux enchères “Une histoire d'homme V”, le 19/12/11

Vente aux enchères “Une histoire d'homme V”, le 19/12/11

© Artcurial

Quels sont les types de collectionneurs ? De quels pays viennent-ils ?
"Aujourd’hui, nous sommes dans un marché global et les collectionneurs viennent du monde entier. Les américains, les européens, les asiatiques et le Moyen-Orient sont très actifs dans l’ensemble de nos ventes" explique la maison Christie's France.

Quelles sont les thématiques les plus demandées ?
"Les ventes qui génèrent les résultats les plus élevés, dû à une forte demande de la part des collectionneurs et amateurs du monde entier, sont les ventes d’art impressionniste et moderne et en art d’après-guerre et contemporain ainsi que les ventes d’art d’Asie qui se déroulent essentiellement à New York, Londres, Paris et Hong Kong, indique encore Christie's France.

Quels sont les objets les plus recherchés ?
"Ce sont essentiellement des objets rares, de belle provenance, en parfait état et, pour beaucoup, rarement -voir jamais- apparus sur le marché. En novembre, Christie’s France a mis en vente une collection de 24 œuvres médiévales provenant de l’érudit Jean-Joseph Marquet de Vasselot. Par leur qualité, leur rareté et leur provenance, ces œuvres exceptionnelles sont de véritables joyaux de l’art médiéval. Estimés entre 2.000.000 et 3.500.000 d’euros, ivoires, émaux, bronzes doré et enluminure ont atteint €9.400.050.