Vidéo: la machine Rube Goldberg ou comment allumer une télévision en 1000 étapes

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 15/10/2012 à 11H50
Jason Paul n'y va pas de main morte quand il s'agit de faire tomber des dominos.

Jason Paul n'y va pas de main morte quand il s'agit de faire tomber des dominos.

© DR

Ce sont 4 minutes de pure folie qui vous attendent dans cette vidéo. Le jeune Jason Paul, figure montante du parkour, sport urbain mêlant gymnastique, acrobaties et architecture, s'est attelé ici à la réalisation d'une machine Rube Goldberg. Et le résultat est renversant. Ce procédé monumental, aux rouages humains, mécaniques et physiques, part pourtant d'une simple question : "Les piles de ma télécommande sont vides, que dois-je faire ?"

"Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?"

C'est le principe absurde, repris dans cette vidéo, qui a fait le succès de Rube Goldberg. Né en 1883, cet illustrateur américain, souhaitant dénoncer la mécanisation à outrance de ce début de XXème siècle, réalise une série de dessins dans lesquels des actions simples de la vie quotidienne sont accomplies par le biais de machines complexes aux multiples étapes.

"Une façon simple d'éteindre la lumière si vous avez oublié de le faire en sortant" d'après Rube Goldberg

"Une façon simple d'éteindre la lumière si vous avez oublié de le faire en sortant" d'après Rube Goldberg

© Ruby Goldberg

Ces dispositifs farfelus, minutieusement schématisés, connaissent très vite un succès populaire indéniable, grâce à l'humour léger et cartoonesque qui les caractérise et à un format simple (une seule longue case de bande dessinée). Cette idée de multiplication des étapes dans l'accomplissement d'une action a fait par la suite de nombreux émules dans le monde de l'art et de la conception en général, au point que le terme de "Machine Rube Goldberg" soit passé dans le langage courant.

On peut citer par exemple la publicité Honda "The Cog", ou encore le groupe américain OK Go, avec son clip "This Too Shall Pass". 

Des concours de machines Rube Goldberg sont même organisés régulièrement à travers le monde entier, où s'opposent les inventions les plus tordues et procédés les plus poussifs. Mais tous n'ont évidemment pas les moyens qu'a mis ici à la disposition de Jason Paul une célèbre marque de boissons énergisante. Saluons en tout cas la performance, perle d'inventivité, de précision et de virtuosité physique.

Making of :