Tour Triangle, Samaritaine... Peut-on encore construire à Paris ?

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/01/2015 à 10H58
Le Paris haussmanien et la butte Montmartre au loin 

Le Paris haussmanien et la butte Montmartre au loin 

© IP3 PRESS/MAXPPP

Comme toutes les capitales, Paris foisonne de grands projets architecturaux qui modifient l'apparrence de la ville. Gouffres financiers, constructions pharaoniques, personnalités mégalomanes, aujourd'hui comme hier l'architecture fait toujours débat. La suspension de la Tour Triangle et des travaux de la Samaritaine sont vus comme un mauvais signal par certains architectes.

En France, architecture rime souvent avec polémique. Surtout lorsque c'est la capitale qui se trouve au coeur de la tourmente. Si la rénovation des Halles, la Philharmonie ou encore la fondation Vuitton, ont pu sortir de terre il n'en va pas de même pour la Tour Triangle et la Samaritaine. Ces deux derniers projets sont pour le moment à l'arrêt suite à des oppositions d'associations de riverains ou de préservation du paysage.

Paris a toujours un peu traîné les pieds lorsqu'il s'agissait d'innover et de construire autrement. En 1887, la construction de la Tour Eiffel avait déjà révolté les intellectuels. Cent ans plus tard, en 1977,  Pompidou fait raser le quartier des Halles et édifie un centre d'art contemporain en tubes qui portera son nom. 

La Tour Montparnasse, haute de 210 mètres indigne les parisiens des années 70. Chaque époque trouve sa polémique, en 1986, Daniel Buren  provoque une levée de boucliers avec ses colonnes qui ornent la cour d’honneur du Palais Royal. 

Retour en images sur ces architectes générateurs de conflits, agitateur d'esprits. Selon Christine Nédélec de l'association SOS Paris, ces tours identiques partout dans le monde dénaturent la forme urbaine homogène et harmonieuse de Paris. Pour Paul Chemetov, architecte urbaniste "pour que Paris continue à vivre, elle doit continuellement se transformer"

Reportage : Fernando Malverde, Frédérique Bobin et Marie-Pierre Susini 
A Paris en ce moment les grands projets qui vont faire changer la capitale sont peu à peu sortis de terre. Anne Hidalgo, l'actuelle maire PS, soutient les projets urbains architecturaux avec  "Réinventer Paris", qui doit permettre l'aménagement "innovant" de 23 sites parisiens avant la fin de la mandature. Lors de l'inauguration du plancher de verre du 1er étage de la Tour Eiffel, Anne Hidalgo rappelait : "J'entends que Paris avait perdu de son attractivité, ça n'est pas vrai. Nous sommes une ville attractive et capable d'inventer sans rien abîmer de notre histoire".

Alain Moatti l'architecte de cet ouvrage revient sur cette question de l'innovation architecturale qui a toujours fait polémique à Paris. Selon lui il s'agit de "prolonger l'histoire des choses et conserver les objets à forte identité car c'est le patrimoine de demain"

L'arrêt des deux projets (Samaritaine et Tour Triangle) est, d'après l'architecte, un mauvais signal pour la dynamique d'une ville qui évolue. 
En attendant les autorisations de construction voici quelques ouvrages à découvrir aujourd'hui ou prochainement dans la capitale. 

La Fondation Louis Vuitton 
Depuis octobre 2014, les amateurs d'art contemporains peuvent admirer les oeuvres dans le bâtiment futuriste de la Fondation Louis Vuitton. Baptisé "l'iceberg" par son architecte Frank Gehry, le lieu situé dans le Bois de Boulogne, présente une architecture unique et tout en transparence qui fait l’unanimité. Le bâtiment se dessine sous la forme d’un nuage ou d’un bateau de 40 sur 150 mètres aux courbes déstructurées, avec le verre comme principal élément extérieur.
Fondation Louis Vuitton de Frank Gehry © Iwan Baan
Bientôt la Philharmonie de Paris

Au cœur du Parc de la Villette, porte de Pantin, se construit actuellement ce qui sera le plus grand auditorium de France dédié à la musique ainsi que la future résidence de l’orchestre de Paris : la Philharmonie de Jean Nouvel. Après de nombreux rebondissements et polémiques l'ouverture est prévue le 14 janvier 2015.
Philharmonie de Paris, construite par Jean Nouvel, ouverture prévue le 14 janvier 2015

Philharmonie de Paris, construite par Jean Nouvel, ouverture prévue le 14 janvier 2015

© MAXPPP
La Canopée : le nouveau quartier des Halles
Pour les vrais Parisiens, le quartier des Halles avant 1971 c'était les pavillons Baltard qui accueillaient le marché d'intérêt national. L'espace déménage à Rungis laissant un immense trou béant en plein centre de la capitale. "Le ventre de Paris" comme on l'appelle, est alors remplacé par un centre commercial et un pôle de loisirs. Gros vaisseau qui divise le quartier, à l'époque les Parisiens remettent en question ce nouveau plan du quartier. Dans les années 2000 une longue reflexion est posée quant à l'invention d'un espace plus convivial. 

Les architectes Patrick Berger et Jacques Anziutti obtiennent le contrat. Le chantier qui inclut la construction de la Canopée et la rénovation de la gare est enfin terminé pour une mise en service en 2015. 
La Canopée du nouveau quartier des Halles par les architectes Patrick Berger et Jacques Anziutti  

La Canopée du nouveau quartier des Halles par les architectes Patrick Berger et Jacques Anziutti  

© Wikimedia / Commons
Les grandes étapes de reconstruction de Paris depuis les années 60.