Street Art : 26 artistes se liguent contre la publicité

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 19/07/2012 à 09H02
"Consume This" - Artiste : Eyesaw - Lieu : Manchester

"Consume This" - Artiste : Eyesaw - Lieu : Manchester

© Eyesaw - Brandalism.org.uk

C'est une première au monde : 26 street-artists internationaux se liguent pour dénoncer l'invasion de la publicité. Baptisée "Brandalism", contraction de "brand" (marque) et de "vandalism", leur opération fait du bruit ces jours-ci outre-Manche. Pour cette campagne de subversion inédite, qui coincide avec l'avalanche de réclames pour les J.O. de Londres, ces anti-pub ont détourné à leur profit durant cinq jours une trentaine de panneaux publicitaires de Manchester, Londres, Birmingham, Leeds et Bristol.

Que reprochent donc les activistes de "Brandalism" à l'industrie de la publicité ? Comme les Casseurs de pub en France, ils dénoncent son "impact destructeur", sa manipulation des esprits et sa pollution du paysage. Et ultimement, le fait qu'elle ne demande l'avis de personne pour nous livrer quotidiennement ses injonctions à consommer. L'enjeu : reconquérir l'espace public.

"Je suis un être humain, pas un consommateur"
L'un de ces activistes, Bill Posters, connu pour avoir détourné le slogan d'une fameuse marque sportive en "Just Loot it !" (Volez-le!) au lieu de "Just do it! ("Faites-le!"), explique au journal The Independant : "L'industrie de la publicité fait pression quand elle manipule nos besoins et nos envies. La pression d'avoir les dernières baskets, fringues et téléphones. Cette pression a éclaté lorsque les gosses ont pris les rues du pays d'assaut (l'été dernier) pour réclamer ce dont ils étaient censés avoir besoin".

"Nous sommes des rats de laboratoire pour les publicitaires qui exploitent nos peurs et nos insécurités via le consumérisme. Je suis un être humain, pas un consommateur. Alors en reprenant ces panneaux, nous reprenons juste ces espaces. Si Sao Paulo au Brésil a pu bannir la publicité en extérieur, nous le pouvons aussi". Petite sélection des panneaux les plus marquants.

Artiste : Bill Posters - Lieu : près d'une école primaire, Manchester

Artiste : Bill Posters - Lieu : près d'une école primaire, Manchester

© Bill Posters - Brandalism.org.uk
"Eteignez votre télévision". Artiste : Ghost Patrol (Aus) - Lieu : Manchester

"Eteignez votre télévision". Artiste : Ghost Patrol (Aus) - Lieu : Manchester

© Brandalism.org.uk
"Volaille de Dinosaure, Chair de Licorne... en promo' Artiste :  Ron English (G-B) - Lieu : Bristol

"Volaille de Dinosaure, Chair de Licorne... en promo' Artiste : Ron English (G-B) - Lieu : Bristol

© Brandalism.org.uk
Artiste : I-Lib (G-B) - Lieu : Manchester

Artiste : I-Lib (G-B) - Lieu : Manchester

© Brandalism.org.uk
"(Confisqué)" Artiste : Know Hope (Isr) - Lieu : Birmingham

"(Confisqué)" Artiste : Know Hope (Isr) - Lieu : Birmingham

© Brandalism.org.uk
"Olympic Words" Artiste : Space Hijackers (GB) - Lieu : Londres

"Olympic Words" Artiste : Space Hijackers (GB) - Lieu : Londres

© Brandalism.org.uk
Cercueil Artiste : Paul Insect (GB) - Lieu : Manchester

Cercueil Artiste : Paul Insect (GB) - Lieu : Manchester

© Brandalism.org.uk
Les financiers brûlent-ils ? Artiste : KennardPhillips (GB) - Lieu : Londres

Les financiers brûlent-ils ? Artiste : KennardPhillips (GB) - Lieu : Londres

© Brandalism.org.uk
"Attention : la publicité vous manipule au niveau inconscient." Artiste : inconnu - Lieu : Leeds

"Attention : la publicité vous manipule au niveau inconscient." Artiste : inconnu - Lieu : Leeds

© Brandalism.org.uk
"Voici le boom de la fin de notre civilisation..." Robert Montgomerry (GB) - Lieu : Bristol

"Voici le boom de la fin de notre civilisation..." Robert Montgomerry (GB) - Lieu : Bristol

© Brandalism.org.uk
"Cet espace est disponible" (en anglais)