Pour son millénaire, une cathédrale de Strasbourg toute en lumière

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/07/2015 à 15H53
Rosace illuminée de Notre-Dame de Strasbourg

Rosace illuminée de Notre-Dame de Strasbourg

© Culturebox/France3

Pour célébrer le millénaire de la cathédrale de Strasbourg, la ville a fait appel à Skertzò pour réaliser un spectacle de sons et lumières. Le public est convié tout l’été à admirer cette grande dame s’animer dans ses atours les plus chatoyants.

Reportage G. Fraize / J. Gosset / C. Biehler
 

Millénaire des fondations de la cathédrale

Il y a 1.000 ans, l’évêque Wernher de Habsbourg et l’empereur germanique Henri II posaient la première pierre des fondations de ce qui allait devenir la cathédrale de Strasbourg. La basilique ottonienne construite à cette époque comptait parmi les plus grandes du Saint-Empire romain germanique. Détruite par des incendies au XIIe siècle, elle fut complètement reconstruite en 1176, et toujours sur les mêmes fondations. Celles-ci ont assisté à toutes les étapes de construction, de rénovation et d’agrandissement de la cathédrale qui a été, entre 1647 et 1874, le plus grand édifice du monde.
 

Mise en lumière signée Skertzò

Cette année, la cathédrale de Strasbourg fait peau neuve pour célébrer dignement le millième anniversaire de ses fondations. Tous les soirs, lors d’une parenthèse illuminée, elle revêtira ses couleurs d’antan que l’on croyait à jamais perdues. Ce spectacle de sons et de lumières offre à la cathédrale une dose d’éternité tout en retraçant, sur sa façade sud, l’histoire de sa construction. Il faut dire que les organisateurs ont mis le prix pour ce cadeau d’anniversaire qui a coûté 800.000 euros. Des ressources humaines considérables ont aussi été mobilisées : plus de 50 personnes ont travaillé à la réalisation de ce projet. Les scénaristes, graphistes, scénographes et chefs-opérateurs de la société Skertzò dédient depuis 8 mois leurs efforts à la valorisation de l’espace urbain et du patrimoine culturel de Strasbourg.

Teaser du spectacle : "1015 – 2015 : La cathédrale de toute éternité"
"1015 – 2015 : La cathédrale de toute éternité"

Il ne reste plus qu’une nuit pour vérifier tous les détails et s’assurer que tous les projecteurs renvoient une image parfaitement ajustée à la fine dentelle de grès rose. Ensuite, du 4 juillet au 20 septembre, les Strasbourgeois et les touristes pourront profiter du spectacle "1015 – 2015 : La cathédrale de toute éternité" chaque soir à partir de 22h30.