Paris : un pont-trampoline sur la Seine ? C'est possible !

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 18/12/2012 à 15H36
Le pont trampoline sur la Seine imaginé par l'agence d'architecture Atelier Zündel Cristea.

Le pont trampoline sur la Seine imaginé par l'agence d'architecture Atelier Zündel Cristea.

© AZC / Perspectiviste : Charles Wallon

En ces temps de crise, l'occasion de sourire est vitale. L'agence d'architecture Zündel Cristea basée à Paris a imaginé un pont gonflable extraordinaire pour dérider les Parisiens, les faire rebondir comme des balles et contribuer à leur bien-être. Pourvu de trampolines géants et enjambant la Seine du côté du Pont Bir-Hakeim, il est écolo et "dédié au plaisir de s'élever au dessus de la Seine".

Le pont ludique et magique de Zündel Cristea est formé de modules gonflables, comme des bouées géantes, de 30 mètres de diamètre. Dans la partie centrale de chaque bouée est tendu un filet de trampoline. Les bouées, réalisées en membrane PVC sont rassemblées à l’aide de cordes pour former un ensemble stable et autoportant, similaire à une arche.
Le pont gonflable sur la Seine par l'agence d'architecture Atelier Zündel Cristea.

Le pont gonflable sur la Seine par l'agence d'architecture Atelier Zündel Cristea.

© ©AZC / Perspectiviste : Charles Wallon
On ne va pas vous mener en bateau plus longtemps : ce pont génial n'existe pas. Mais il est tout à fait réalisable selon ses concepteurs qui ont répondu ainsi à un concours d'idées d'architecture organisé par Arch Triumph est dont le thème était : pont contemporain à Paris. Nous, on demanderait bien ce pont au Père Noël pour 2013. La Mairie de Paris nous exaucera-t-elle ?
Le pont trampoline sur la Seine imaginé par l'agence d'architecture Atelier Zündel Cristea.

Le pont trampoline sur la Seine imaginé par l'agence d'architecture Atelier Zündel Cristea.

© AZC / Perspectiviste : Charles Wallon
Cinq questions à Raffaela Schmied de l'agence d'architecture Zündel Cristea

Comment est née cette idée folle ?
Raffaela Schmied : Le projet est la réponse à un concours d’idées. Comme il existe beaucoup de ponts à Paris – et ils sont souvent plus qu’un simple moyen de traverser la Seine mais offrent une manière de découvrir la ville, nous nous sommes lancés dans une réflexion autour la transformation des berges de la Seine et du bonheur urbain. Est donc né le concept d’un pont trampoline – qui offre une façon inouïe de traverser la Seine et d'admirer ses monuments et qui invite également au sport.

Quel est le but ?
Le but au moment du concours était de proposer un projet qui se distingue par sa créativité. Suite au grand succès auprès du public, le but est maintenant de proposer la réalisation – en manière légèrement différente. Nous sommes en effet en train de faire diverses études de faisabilité.
 
Les utopies sont-elles selon vous le meilleur moteur pour créer et faire bouger les lignes ?
Les utopies sont souvent le moyen de faire passer des idées et notamment de déclencher une réflexion autour d’idées qui semblent irréalisables, mais qui le sont peut-être pas vraiment – si on a le courage de changer notre approche.
 
Ce pont est-il vraiment réalisable, en terme de sécurité notamment ?
Nous sommes en train de mener diverses études de faisabilité et de sécurité – il est réalisable.

Pourrait-il être le clou selon vous d'un évènement éphémère type Paris-Plage ?

Nous adorons l’idée de notre pont pour la prochaine édition de Paris Plage ! Il faudra passer un coup de fil à la Mairie …