Mort de Jacques Ripault, l'architecte du MAC/VAL de Vitry

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 15/07/2015 à 11H54
Jacques Ripault en mai 2015.

Jacques Ripault en mai 2015.

© HARSIN ISABELLE/SIPA

L’architecte Jacques Ripault est mort le 10 juillet à l’âge de 62 ans. Fondateur avec Denise Duhart en 1985 « l'Atelier d’Architecture », il crée avec elle de nombreux bâtiments et équipements publics à Paris et dans sa région, parmi lesquels le MAC/VAL à Vitry. Jacques Ripault est également l'auteur de "La Carène", scène de musiques actuelles à Brest.

Jacques Ripault  est né en 1953 à Alençon (Orne). Diplômé en 1981 de l’école d’architecture de Paris-Belleville, et ancien pensionnaire à l'Académie de Rome, il est avec Denise Duhart à l'origine de la création de « l'Atelier d’Architecture » en 1985, voué à concevoir de nombreux bâtiments et équipements publics notamment dans la capitale et sa banlieue : des logements, des équipements culturels  (comme par exemple "l'Espace culturel Charles Beauchart" de Meaux, anciennement Espace Luxembourg) et des lieux universitaires, comme le Centre Universitaire Port Royal-René Cassin à Paris.
Le MAC/VAL à Vitry (ici en 2008).

Le MAC/VAL à Vitry (ici en 2008).

© Daniel Thierry / Photononstop

Parmi les principales réalisations de l'Atelier d’Architecture de Jacques Ripault et Denise Duhart, le Musée d'art contemporain du Val-de-Marne, dit le "MAC VAL" à Vitry-sur-Seine, inauguré en 2005.Dans son texte d'hommage à Jacques Ripault, la ministre de la culture Fleur Pellerin salue notamment ce travail à Vitry, qui pose "les bases d'une nouvelle forme d'urbanité où les transparences, la richesse des parcours muséaux, la valorisation du parc existant offrent aux habitants des espaces généreux en même temps qu'un symbole culturel fort pour le sud de la métropole parisienne". "Épris de lumière", poursuit le texte, "celui qui voulait « rendre aérien ce qui est lourd » a su réinterpréter les références de l’architecture moderne et les restituer dans un contexte urbain dense".
Les transparences du MAC/VAL.

Les transparences du MAC/VAL.

© Daniel Thierry / Photononstop

Elu il y a dix ans membre de l’Académie d’Architecture, Jacques Ripault était également architecte-conseil du département de l’Indre-et-Loire. Autre préoccupation importante, celle de la transmission : professeur à l’École d’Architecture de Versailles, il a aussi enseigné à l’École polytechnique de Montréal et à l’École spéciale d'architecture à Paris.