L'architecte Yadegar Asisi va réaliser un panorama pour Rouen

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 29/05/2014 à 14H13
Yadegar Asisi en repérage à Rouen, fin mai 2014

Yadegar Asisi en repérage à Rouen, fin mai 2014

© Capture image / France 3 Normandie

Comme Dresde, Berlin ou Leipzig, Rouen va disposer à la fin 2014 d'un panorama géant de l'artiste et architecte Yadegar Asisi qui y a présenté mercredi sa future oeuvre.

La structure cylindrique géante de 35 m de hauteur et de 32 m de diamètre, dans laquelle seront exposés différents panoramas d'Asisi, sera édifiée sur les quais de la Seine, rive droite, à proximité du port de Rouen.
Yadegar Asisi pose devant la fresque murale "Leipzig 1813", le 22 juillet 2013 à Leipzig, en Allemagne

Yadegar Asisi pose devant la fresque murale "Leipzig 1813", le 22 juillet 2013 à Leipzig, en Allemagne

© Jan Woitas / DPA / MaxPPP
Le panorama, un art courant au 19e siècle
D'origine iranienne, né à Vienne et de nationalité allemande, Yadegar Asisi fait revivre l'art des panoramas, des fresques sur 360 degrés, qui étaient courantes au 19e siècle en Europe, y compris en France, avant l'arrivée du cinéma.

Utilisant différentes techniques pour donner un effet de relief, comme la peinture, le dessin et la photographie numérique, l'artiste a déjà réalisé un panorama sur Dresde au 16e siècle, sur Berlin au temps du mur et sur la bataille de Leipzig (1813) perdue par Napoléon 1er.
Yadegar Asisi filme des figurants en costumes de l'époque de Jeanne d'Arc, sous l'oeil de France 3 Normandie (mai 2014)
La Rome antique, la forêt amazonienne et Jeanne d'Arc
À Rouen,un panorama sur la Rome antique à l'époque de l'empereur Constantin puis un autre sur la forêt amazonienne seront exposés avant qu'un autre, consacré à la cité normande, au temps de Jeanne d'Arc, ne soit achevé, au printemps 2016.

La rotonde sera une structure métallique démontable, sur laquelle sera fixée la fresque, composée de plusieurs lais de 31 m de longueur. Les spectateurs emprunteront un grand escalier au centre de la structure et pourront contempler l'oeuvre sur trois plateformes d'observation situées à 6, 12 et 15 m de hauteur.

L'ouvrage sera financé principalement par la métropole rouennaise, avec l'aide de la région Haute-Normandie et de l'assureur Matmut pour un budget d'investissement de 3,5 millions d'euros.

Gros succès en Allemagne
En Allemagne, les panoramas de Yadegar Asisi ont déjà accueilli un total de 800.000 visiteurs. Selon l'artiste, ce succès est dû au fait qu'à une époque où les images sont nombreuses et rapides "les spectateurs peuvent être, à leur rythme, les metteurs en scène de leur propre perception".