L'Abbaye de Fontevraud transformée en Cité idéale par des artistes

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/06/2016 à 15H51
La "Cité Idéale" de l'abbaye de Fontevraud imaginée par les ateliers de Jacques Delarozière

La "Cité Idéale" de l'abbaye de Fontevraud imaginée par les ateliers de Jacques Delarozière

© France 3 / Culturebox

Jusqu'au 4 novembre 2016, "la Cité Idéale" investit l'abbaye de Fontevraud (Maine-et-Loire). Cinq artistes, architectes et designers inventent un nouveau lieu imaginaire et utopiste à travers une série d’expositions temporaires et permanentes. A l'occasion de l'inauguration de l'événement ce samedi 4 juin, des espaces inédits de l’Abbaye Royale seront ouverts au public.

Et si l'abbaye de Fontevraud se transformait en "Cité Idéale" ? C'est ainsi, que Robert d'Arbrissel avait imaginé l'Abbaye en la faisant bâtir au 12e siècle. Aujourd'hui, c'est devenu le nom d'un évènement annuel qui marque le début de la saison de ce site touristique.

De grands noms du design et de la machinerie ont été conviés à plancher sur la seconde vie de Fontevraud. Ainsi François Delarozière (les Machines de l'île) a imaginé à travers une "maquette-machine" exceptionnelle un univers complètement ingénieux et onirique. 

France 3 Pays de Loire :  E. Aubron / G. Rihet / C. Mijeon
Samedi 4 juin, l'ancienne cité monastique s'animera avec des spectacles, des ateliers et une nouvelle scénographie qui permettront de découvrir des espaces jusqu'à présent fermés au public. Un parcours jalonné de maquettes interactives et de créations plutôt originales pour les lieux.

Un parcours en cinq étapes permet de découvrir l’histoire et l’avenir de l’architecture dans des espaces inédits de l’Abbaye Royale.
  • Bâtir Fontevraud
Disposées sur un balancier géant ou encore intégrées dans un sol en bois reproduisant le relief de la vallée, les maquettes historiques de l’Abbaye Royale se révèlent dans une mise en scène étonnante ponctuée par une « maquette-machine » onirique.

  • Habiter Fontevraud
Un fumoir face aux cuisines romanes, une chambre dans un pilier de l’abbatiale, un coiffeur dans les guérites de la prison… Cinq collectifs d’architectes et de designers réinterprètent des lieux et des usages essentiels de l’Abbaye Royale de Fontevraud.
La Grande évasion permet par exemple de prendre les commandes de deux bolides à pédales et parcourir un circuit automobile librement inspiré de la célèbre évasion de la Centrale Pénitentiaire de Fontevraud en 1955.
La grande évasion à l'abbaye de Fontevraud

La grande évasion à l'abbaye de Fontevraud

© France 3 / Culturebox

  • Réenchanter le Monde
Véritable manifeste pour une architecture à vivre, Réenchanter le Monde expose 200 réalisations qui prennent à bras-le-corps les bouleversements sociaux, politiques et environnementaux contemporains.
  • Architecture de papier
Architectures de papier est une exposition qui emmène le visiteur dans un rêve éveillé où le papier est découpé, sculpté, plié pour construire des villes imaginaires et insolites, empreintes de poésie.
Architecture de Papier

Architecture de Papier

© DR

  • Aux origines de Fontevraud
Témoignage de 10 ans de fouilles, la crypte archéologique révèle des indices exceptionnels sur les premières années de construction de l’Abbaye Royale. Des traces des bâtisseurs à la découverte de sépultures en passant par la toute première église, ces fondations sont désormais visibles et expliquées en toute simplicité par les animations de l’artiste Ève DERŒCK.

Le visiteur curieux pourra aussi passer une nuit complète dans "La chambre de la princesse au petit poi(d)s", une installation conçue par des designers du Collectif Monstr.
Une occasion unique de vivre l’Abbaye Royale autrement !
princesse-au-petit-poids © Collectif Monstr

ABBAYE ROYALE DE FONTEVRAUD

Fondée en 1101 aux confins de l’Anjou, l’Abbaye Royale de Fontevraud est la plus vaste cité monastique héritée du Moyen Âge. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO avec le Val de Loire, elle associe patrimoine, culture, art de vivre et sens de l’hospitalité.