Décès du designer d'automobiles de luxe, Sergio Pininfarina

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/07/2012 à 15H29
Sergio Pininfarina avec dans ses mains un modèle réduit de la Ferrari Enzo 2002 qu'il a dessiné

Sergio Pininfarina avec dans ses mains un modèle réduit de la Ferrari Enzo 2002 qu'il a dessiné

© F.Dugit/LEPARISIEN

Le designer italien Sergio Pininfarina est décédé dans la nuit de lundi à mardi à l'âge de 85 ans à Turin. Il dessinait depuis le milieu des années 1950 des voitures de luxe pour Ferrari, Cadillac, Bentley ou Chevrolet.

 

Son père Gian Battista avait fondé la prestigieuse société de design et de carrosserie dans les années 1930 et préparé son fils à sa succession. Sergio devint directeur général en 1961 puis président en 1966, à la mort de son père.  Le prestige de la famille était tel en Italie qu'un décret présidentiel avait permis en 1961 de transformer le nom de famille Farina  en Pininfarina, Pinin, le surnom de Gian Battista, signifiant petit en piémontais.

Si c'est Gian Battista qui a lancé le partenariat avec Ferrari en 1952, c'est bien Sergio qui a permis à l'entreprise d'acquérir une renommée internationale et de devenir le symbole de l'élégance dans le monde de l'automobile de luxe.

Mais Pininfarina n'a pas seulement dessiné des voitures pour la marque au cheval cabré. Il a également conçu les lignes d'Alfa Romeo, de Maserati, de Peugeot ou encore de Rolls-Royce. Parmi les voitures de renom siglées Pininfarina figurent la Chevrolet Corvette Rondine (1963), la Cadillac Allante (1986), la Bentley Azure (1995), la Peugeot 406 coupé (1996), la Fiat 124 spider (1986) ou encore la Ferrari Testarossa (1984).

Sergio Pininfarina, qui dirigea le patronat italien de 1988 à 1992, avait démissionné en 2006 de sa fonction de président honoraire de la firme. Il avait été nommé sénateur à vie en 2005.