Centre Pompidou : Le Corbusier roi des expos d'architecture

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/08/2015 à 20H09
À l'exposition consacrée à Le Corbusier, au Centre Pompidou, à Paris (27 avril 2015)

À l'exposition consacrée à Le Corbusier, au Centre Pompidou, à Paris (27 avril 2015)

© Ginies / Sipa

Comme Picasso, Le Corbusier demeure un nom qui fait recette. En dépassant largement les 260.000 visiteurs, la monographie consacrée au grand architecte par le Centre Pompidou est devenue la plus fréquentée des expositions d'architecture du musée parisien.

"Le Corbusier, Mesures de l'homme", qui a fermé ses portes lundi soir, a attiré 267.489 personnes en trois mois, dépassant la rétrospective Frank Gehry fréquentée par 204.626 visiteurs (du 8 octobre au 26 janvier), a annoncé le Centre Pompidou dans un communiqué.

Les expositions consacrées à Charlotte Perriand (en 2005), qui travaillait avec Le Corbusier, et à Eileen Gray (2013) ont été vues respectivement par 202.603 et 173.045 visiteurs.

Une expo centrée sur le corps

Centrée sur la place du corps dans l'oeuvre de Le Corbusier, l'exposition avait ouvert ses portes quelques semaines après la parution de trois ouvrages accusant le célèbre architecte et urbaniste d'antisémitisme, de "fascisme militant" et d'avoir entretenu des liens étroits avec le régime de Vichy.

À la suite de ces mises en cause, le Centre Pompidou et la Fondation Le Corbusier avaient annoncé en avril la tenue à l'automne 2016 d'un colloque sur la pensée du créateur et son contexte historique pendant les années 30 et la Seconde Guerre mondiale.

Conçue par Frédéric Migayrou et Olivier Cinqualbre, l'exposition proposait une approche nouvelle de l'oeuvre de l'architecte. Elle tentait de montrer que le corps de l'homme était au centre de son travail et définissait sa conception de l'espace et les dimensions de son architecture.

Quelque 300 oeuvres de Le Corbusier, disparu le 27 août 1965, étaient réunies pour l'occasion, uniquement des pièces originales (dessins, maquettes, tableaux, photographies...).